La Russie prolonge le permis de séjour d'Edward Snowden de deux ans

La Russie prolonge le permis de séjour d'Edward Snowden de deux ans
International
NSA - Le lanceur d'alerte Edward Snowden va pouvoir rester en Russie deux années supplémentaires, a annoncé ce mercredi la porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe.

Edward Snowden, ce lanceur d'alerte qui a fui les Etats-Unis pour la Russie en 2013, a vu son permis de séjour "prolongé de deux ans", a annoncé ce mercredi 18 janvier la porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe, Maria Zakharova, sur sa page Facebook.


L'ancien consultant de la NSA avait trouvé asile en Russie après avoir révélé en 2013 le vaste système de surveillance mondiale des communications et d'internet mis en place par les autorités américaines. Il avait transmis à la presse des dizaines de milliers de documents prouvant l'étendue des activités de la NSA. Inculpé d'espionnage dans son pays, il encourt jusqu'à 30 ans de prison. 


Il bénéficiait jusque-là d'un permis de séjour de trois ans en Russie, obtenu après un droit d'asile d'un an. Il avait au départ passé plus d'un mois - selon la version officielle - dans la zone de transit de l'aéroport moscovite Cheremetievo. Le prolongement de son permis de séjour intervient au lendemain de la grâce présidentielle de Barack Obama, à l'encontre de Chelsea Manning. Toutefois, le président sortant américain a exclu de faire de même avec Edward Snowden, qui a "fui dans les bras de l'adversaire", selon le porte-parole de l'exécutif.

En vidéo

Pour gracier Edward Snowden, un ballon sur la statue de la liberté de Paris

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Tensions USA-Russie, sur un air de guerre froide ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter