La tempête Tembin a fait 240 morts aux Philippines

DirectLCI
DRAME - 240 personnes sont mortes et des dizaines sont portées disparues aux Philippines dans des inondations et glissements de terrain déclenchés par une tempête tropicale qui s'est abattue sur le sud de l'archipel.

Le bilan s'alourdit d'heure en heure.. La tempête tropicale qui s'est abattue vendredi 22 décembre sur le sud des Philippines, touchant notamment l'île de Mindanao, a désormais tué 240 personnes, alors que des dizaines de personnes sont toujours portées disparues, et que 70.000 habitants ont été déplacés. Un précédent bilan faisait état de 30, puis 74 puis 182 morts. La tempête a provoqué des inondations et des glissements de terrain qui ont dévasté un village, selon la police. 


Après avoir frappé Mindanao ce vendredi, où 240 personnes ont trouvé la mort, la tempête tropicale Tembin a poursuivi sa route vers l'ouest, passant au-dessus de la mer de Sulu avec des rafales atteignant les 95 km/heure. Samedi en fin de journée, la tempête tropicale frappait la pointe ouest de l'île de Palawan. On a également déploré la mort de 18 habitants dans la province centrale de Lanao del Sur, dont un village a quasiment été rayé de la carte, rapporte l'AFP.

En vidéo

Philippines : les dégâts de la tempête Kai-Tak vus d'un drone

Un homme tué par un crocodile

Parmi les 240 tués figure un homme dévoré par un crocodile. Abdulsalam Binang Amerhasan, 53 ans, s'était rendu jeudi à la rivière sous  une pluie battante pour amarrer son bateau menacé par la montée des eaux à  l'approche de la tempête Tembin sur l'île de Palawan, selon le rapport de la  police cité par l'AFP.  Ne le voyant pas rentrer, sa femme a alors alerté les voisins qui ont lancé  des recherches dans la nuit, pensant qu'il avait pu avoir un accident.

 

"Ils ont mené des recherches le long de la rivière jusqu'à la découverte du  corps de la victime que le crocodile était en train de dévorer", détaille le  rapport. Cette attaque est la troisième depuis octobre à Bataraza, une ville de  pêcheur de l'île de Palawan. C'est un des derniers endroits du pays où l'on  trouve ces reptiles.

Les Philippines frappées chaque année par une vingtaine de typhons et tempêtes

Tembin a frappé moins d'une semaine après le passage de la tempête tropicale Kai-Tak qui a dévasté le centre des Philippines, faisant 54 morts et 24 disparus. Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons et de tempêtes, mais Mindanao, la grande île du Sud qui compte quelque 20 millions d'habitants, est généralement épargnée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter