L'appel à témoin de la police suscite les railleries sur les réseaux sociaux

L'appel à témoin de la police suscite les railleries sur les réseaux sociaux
International

ANGLETERRE – La police du Grand Manchester, comté du nord-ouest de l'Angleterre, a lancé en début de semaine un appel à témoins pour tenter d'interpeller un homme soupçonné de cambriolages. La photo qu'elle a publiée sur Facebook a été partagée 25 000 fois en 48 heures... Mais pas pour les bonnes raisons.

La police du Grand Manchester (Angleterre) n'imaginait pas que son appel à témoins serait autant repris. De surcroît, de cette façon. Lundi dernier, les forces de l'ordre publiaient une photo d'un jeune homme sur les réseaux sociaux. Très vite, les Internautes se sont emparés du cliché pour le railler sur Facebook et Twitter. Le post Facebook a été partagé plus de 25 000 fois en moins de 48 heures, comme le relate le Daily Mail ...

Pourtant, le délit qu'aurait commis Caylan Clossick n'a rien de spectaculaire. Le jeune homme de 18 ans n'est en effet "que" soupçonné d'être en lien avec des affaires de cambriolage. Si l'appel a été relayé autant de fois, ce n'est pas du fait du délit, mais à cause de la taille de ses oreilles.

Les images détournées

Ainsi, des centaines d'Internautes se sont moqués de Caylan Clossick, avec une réelle méchanceté . Sur les photos détournées, on voit ainsi le jeune homme avec des ailes d'avion ou des oreilles d'éléphant. D'autres choisissent un trophée pour remplacer le cliché ou poste un trou béant avec la "forme" des oreilles du suspect.

La police du Grand Manchester (Angleterre) a annoncé que le cliché serait retiré une fois le suspect interpellé. Des internautes ont été jusqu'à lancer une pétition pour que la photo reste en ligne même si Caylan Clossick est arrêté. Pour l'instant, il court toujours. Une chose est sûre, il n'a pas dû apprécier l'humour méchant des internautes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent