Le "biscuit" et le "ballon de foot" : qui transmettra la mallette nucléaire à Joe Biden ?

Le "biscuit" et le "ballon de foot" : qui transmettra la mallette nucléaire à Joe Biden ?

DOCTEUR FOLAMOUR - Alors que la passation de pouvoirs n'aura pas lieu formellement entre Donald Trump et Joe Biden, qu'adviendra-t-il de la mythique "mallette nucléaire", qui ne doit jamais quitter un président américain ?

C'est un aspect ultra-confidentiel de la passation de pouvoirs entre le président sortant et son successeur : l'aide de camp du premier doit se défaire de la "mallette nucléaire" qui ne le quitte jamais, pour la remettre à l'attaché militaire du second. Le sort de cet objet mythique, qui a toujours alimenté les fantasmes, prend une dimension supplémentaire cette année, avec un Donald Trump qui n'a parfois eu aucune limite.

Toute l'info sur

Biden et Harris à la Maison Blanche

L'objet est anodin. Tout est fait pour qu'il ressemble le plus possible à la sacoche d'un médecin en tournée, si ce n'est la courte antenne qui en dépasse. Les Américains le surnomment "le ballon de foot nucléaire", ou plus simplement "le ballon de foot" (the nuclear football, NDLR). Son existence remonte à la présidence du président Dwight Eisenhower, mais prit pour la première fois une dimension cruciale lors de l'affaire des missiles soviétiques à Cuba. Le président John Fitzgerald Kennedy s'inquiétait qu'un officier russe n'envoie un missile sans l'aval de Moscou, et la chaîne de commandement avait été simplifiée.

La mallette nucléaire est en fait une station de commandement autonome, dont le président doit pouvoir disposer à tout moment dès qu'il se trouve hors de la Maison Blanche. Conçu pour lancer une réplique nucléaire, il permet d'identifier le président lorsqu'il passe un ordre direct de déclenchement au chef d'état-major. 

Bill Clinton avait égaré son "biscuit" nucléaire pendant plusieurs mois

Cette identification est réalisée grâce à l'autre objet légendaire de ce vestige de la guerre froide : le "biscuit". Il s'agit d'une carte électronique que le président américain porte directement sur lui. Elle ne doit jamais le quitter tant qu'il est conscient et libre de ses mouvements. Par exemple, lors de la tentative d'assassinat de Ronald Reagan en 1981, sa carte lui avait été retirée avant même son départ en ambulance, et transportée dès lors par son aide de camp.

D'autres présidents se sont signalés pour leur rapport désinvolte au "biscuit". Ainsi Bill Clinton l'aurait-il égaré pendant plusieurs mois à la Maison Blanche, alors qu'il avait l'habitude de l'attacher à ses cartes de crédit par un élastique.

La mallette elle-même apparaît régulièrement sur des photos de presse, puisqu'elle ne doit jamais quitter l'aide de camp, lequel doit rester en permanence à proximité du président. Signe d'une certaine nonchalance de l'ère Trump, un visiteur de son golf de Mar-a-Lago s'était photographié en 2017 avec la valise et son porteur, publiant même les selfies sur son compte Facebook. Le président était justement dans sa résidence de Floride pour discuter avec le Premier ministre japonais, après d'inquiétants tirs de missiles nord-coréens.

Deux autres mallettes seraient également en circulation, une près du vice-président Mike Pence, l'autre à portée d'une personne désignée secrètement, si celui-ci venait à disparaître à son tour. C'est le fameux "survivant désigné" (Designated survivor, NDLR), dont la fiction s'est souvent inspirée. 

Lire aussi

Les experts ne sont cependant guère inquiets à l'idée que le "ballon" ou le "biscuit" ne soient pas transmis de la main à la main ce mercredi. Le Pentagone travaille inlassablement ce type de procédures, répétant des exercices ad nauseam, selon celui qui portait la mallette nucléaire pour Bill Clinton, Buzz Patterson. Il assure ainsi : "Nous ne prenons pas ce truc à la légère. Il n'y aura aucun bafouillement, ça va juste s'éteindre sans que personne ne le remarque". En clair, la carte et la mallette nucléaire de Donald Trump seront désactivées à midi à la seconde même où il cessera d'être président.

Découvrez le podcast Far-West

Écoutez le podcast sur votre plateforme d’écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST

Sur SPOTIFY 

Sur DEEZER  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas en 24h, la pression hospitalière s'accentue

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Pour son retour, Trump ouvre la porte à sa candidature en 2024 et reste au Parti républicain

Lire et commenter