Le Britannique qui a tenté de tuer Donald Trump plaide coupable

Le Britannique qui a tenté de tuer Donald Trump plaide coupable
International

TENTATIVE DE MEURTRE - Le 18 juin dernier, Michael Sandford tentait de prendre l'arme d'un agent de sécurité pour tirer sur Donald Trump. Il a finalement accepté de plaider coupable.

Michael Sandford, 20 ans, initialement accusé de tentative de meurtre Donald Trump, a finalement plaidé coupable pour deux autres chefs d'accusation : détention illégale d’armes par un clandestin et entrave au bon déroulement des affaires publiques. Lors d'un meeting du candidat républicain à Las Vegas le 18 juin dernier, il avait tenté de prendre l'arme d'un agent du Service secret (qui protège les personnalités) pour tirer sur Trump.

Le 6 juillet dernier, il avait plaidé non-coupable devant le juge. Il s'en est fallu de peu pour qu'il soit accusé de tentative de meurtre, ce qui lui aurait valu jusqu'à 20 ans de réclusion aux Etats-Unis. Là, il encourt deux ans d'emprisonnement, rapporte la BBC. Il demande à être extradé et à ce que sa peine soit réduite. Les parents du suspect avaient confié que leur fils souffrait du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, et qu’il était malade mental. Ils espèrent que leur fils sera envoyé dans un hôpital psychiatrique au Royaume-Uni.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent