VIDÉO - Le criquet, plat incontournable au Koweït

VIDÉO - Le criquet, plat incontournable au Koweït

GASTRONOMIE - Alors que le criquet fait partie intégrante de la gastronomie koweïtienne, sa consommation est en recul chez la jeune génération. Dans ce pays du Moyen-Orient, l'insecte se déguste tendre, croustillant ou séché.

Le criquet est consommé dans beaucoup de pays mais trouve une popularité toute singulière au Koweït, où il se déguste tendre, croustillant ou séché. Ce célèbre insecte sauteur est prisé par l’ancienne génération, surtout entre 60 et 70 ans, qui en raffole, mais délaissé par les plus jeunes, quelque peu répugnés par son goût et sa texture. Ces derniers ne sont en effet pas habitués à ce genre d’alimentation. 

Les premiers arrivages sur les marchés se font en janvier, les insectes étant importés d'Arabie saoudite dans des sacs rouges de 250 grammes. Ils sont proposés à côté des truffes blanches du désert --autre mets fin apprécié des Koweïtiens, récolté en hiver.

Lire aussi

Il y a deux ans, les autorités avaient tenté d’interdire sa consommation, craignant qu’il contienne des pesticides. Sans succès. Importé d’Arabie Saoudite, le criquet est vanté pour ses vertus médicinales. Il serait en effet une véritable source de protéines, de vitamines et de minéraux. De plus, la consommation d’insectes est souvent présentée comme l’alimentation de demain en raison de son faible coût environnemental et économique. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier possiblement récupéré par une frégate le 7 décembre

EN DIRECT - Covid-19 : plusieurs fédérations de commerçants indépendants veulent décaler les soldes d'hiver

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

VIDÉO - Qui sera élue Miss France 2021 ? Découvrez les photos officielles des 29 candidates

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter