Le fait divers du jour : des millions d'abeilles libérées après un accident de la route

International

ETATS-UNIS - Un camion transportant des ruches s'est couché dans une bretelle d’autoroute, dans le Delaware (est des Etats-Unis), mardi, libérant près de 20 millions d'abeilles. Pour faire face à cette situation inédite, les autorités ont activé un plan auquel elle n'avait jamais eu recours.

Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour...

C'est une première. Depuis sa création, il y a 14 ans, le plan déclenché mardi par les autorités du Delaware, dans l'est des Etats-Unis, n'avait jamais été activé. Il faut dire que c'est un accident peu commun qui s'est produit mardi au niveau d'une bretelle d'autoroute à hauteur de la ville de Newark, dans le sud du pays. Pour des raisons qui restent à déterminer, un semi-remorque, conduit par un chauffeur de 55 ans avec à son bord deux passagers d'une vingtaine d'années, s'est retourné laissant s'échapper sa cargaison composée de près de... 20 millions d'abeilles, rapporte la presse locale.

Les secours ne pouvaient pas approcher le camion entouré d'abeilles

Le camion transportait en effet près de 500 ruches de la Floride vers le Maine, où elles devaient être installées à des fins de pollinisation. Tout de suite après l'accident, les abeilles, désorientées, se sont échappées de la remorque. Les trois passagers du véhicule, légèrement blessés, ont toutefois été piqués de 50 à 100 fois alors qu'ils fuyaient le véhicule autour duquel s'est rapidement développé un énorme essaim. A l'arrivée des secours, ces derniers n'ont d'ailleurs pas pu, dans un premier temps, approcher le camion.

Face à cette situation inédite, le plan d’enlèvement d'essaims a donc été activé pour la première fois. Des spécialistes dépêchés sur place ont progressivement réussi à calmer les insectes avec de la fumée et des lances à incendie. Les opérations de nettoyage de la bretelle ont duré de longues heures et sa réouverture n'a pu intervenir que tôt le lendemain matin. La cargaison, quant à elle, est quasiment totalement perdue. Les autorités estiment en effet que 90% des abeilles ont disparu.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter