Le fait divers du jour : elle cache des faux billets et de la drogue dans son vagin et son anus

Le fait divers du jour : elle cache des faux billets et de la drogue dans son vagin et son anus

International
DirectLCI
ALASKA - Une femme a été interpellée après avoir tenté de payer des livres pour adultes avec un faux billet de 100 dollars. Une fois en maison d’arrêt, les policiers se sont aperçu qu’elle avait quelque chose de dissimulé dans son vagin : plus de 800 dollars en fausses coupures et de la drogue.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour…

Grâce à son vagin et son anus, elle détient le record du plus grand nombre de faux billets et de drogue contenus dans un corps humain. Au début du mois de décembre, une jeune femme vivant en Alaska a été interpellée. Ce jour-là, alors qu’elle tente d’acheter des nouvelles coquines dans une librairie pour adultes en compagnie de son petit ami, Chelsea Sperry sort un faux billet de cent dollars pour régler ses achats. Aussitôt démasquée, la cliente de 31 ans prend la fuite, alors que le libraire compose le 911 pour les faire arrêter. Son compagnon reste présent dans la boutique jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre.

Au volant de sa voiture, Chelsea Sperry s’éloigne le plus possible mais se fait rapidement interpeller grâce à la description faite aux policiers par le vendeur qu’elle a tenté de duper peu avant. Conduisant alors que son permis de conduire est suspendu, la jeune femme est arrêtée et emmenée au centre correctionnel de Fairbanks. Selon le rapport de police, un agent de la prison remarque alors que Chelsea Sperry "effectue des mouvements furtifs vers son vagin." Un scanner corporel est alors demandé pour approfondir cette question.

890 faux dollars dans le vagin

Après analyse des images, le verdict tombe : la fugitive "a des objets dissimulés dans son vagin et son anus", précise le rapport cité par The smoking gun. Une fois les objets extraits des orifices de la jeune femme, les agents de corrections font les comptes : le butin de son vagin comprend six billets de 100 dollars, trois billets de 50 et sept billets de 20 dollars, tous contrefaits. Dans son anus, un vrai billet de dix dollars est retrouvé. Mais ce n’est pas tout.

Dans le vagin de Chelsea Sperry, les enquêteurs trouvent deux sachets de méthamphétamines, un sachet contenant sept pilules de sulfate de morphine, mais aussi deux sacs contenant une "substance goudronneuse brune" qui a été testée positive à l'héroïne. L'agent des services correctionnels a également récupéré un "sac en plastique transparent" contenant 40 sachets similaires à ceux contenant la méthamphétamine et l’héroïne, mais de taille plus petite. Inculpée pour usage de faux et possession de drogue, mais aussi conduite alors que son permis était suspendu, la trentenaire a été libérée sous 5000 dollars de caution. La presse locale s’est également interrogée sur la taille du vagin de cette femme. "Sûrement plus grand qu’un sac à dos", a répondu Dorothy Chomicz du Fairbanks Daily News.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Elle agresse violemment son mari à cause de ses flatulences au lit

ENVIE D'ONDES POSITIVES >> Grâce à Facebook, elle n'a plus besoin de vendre son camping-car pour offrir un beau Noël à ses enfants
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter