Le fait divers du jour : elle découvre son mari en train de violer leur chihuahua

Le fait divers du jour : elle découvre son mari en train de violer leur chihuahua

DirectLCI
ETATS-UNIS - Un homme de 61 ans a été pris en flagrant délit de viol sur son petit chien. Le sexagénaire a été condamné à un an de prison avec sursis.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Face aux preuves accablantes, il n'a pu que reconnaître les faits. Manuel Ramon G., 61 ans et originaire de Wellington en Floride, a été condamné à un an de prison avec sursis pour "acte de cruauté et violences sexuelles sur un animal", révèle The Mirror .

C'est sa femme, qui soupçonnait un problème, qui a découvert les sévices subis par leur compagnon à quatre pattes, un Chihuahua de moins de deux kilos, grâce aux caméras de surveillance de sa maison. Elle s'est aussitôt empressée de dénoncer son époux à la police.

Demande de divorce

Sous le choc, la propriétaire du petit animal a immédiatement entamé une procédure de divorce. Elle vit désormais seule avec son chihuahua, qui se porte bien. Mais le petit chien aurait subi des viols à plusieurs reprises.

Joint par la chaîne locale CBS12, le capitaine Dave Walesky, qui s'est occupé de ce sordide dossier, a regretté que les sanctions à l'égard de ce genre d'individu ne soient pas plus sévères. "Nous aimerions que ces gens-là aillent directement en prison et qu'ils y restent".

Le site Pet-abuse.com, qui recense les abus sur les animaux domestiques, déclare recevoir environ 30.000 appels par an. Selon lui, la moitié de ces appels porteraient sur des violences sexuelles zoophiles avérées.

LIRE AUSSI >> Le fait divers d'hier : une nuit avec une star du X pour l'employé de l'année

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter