Le fait divers du jour : Elle épouse le violeur de sa meilleure amie

Le fait divers du jour : Elle épouse le violeur de sa meilleure amie

ANGLETERRE – Une jeune femme de 26 ans a choisi de témoigner dans la presse britannique pour raconter le cauchemar qu'elle vit depuis 1 ans et demi. Sa meilleure amie a refusé de croire que son fiancé l'avait violé. Et est allée jusqu'à l'épouser, malgré les preuves accablantes.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Entre l'amour et l'amitié, April a choisi. Cette jolie jeune femme blonde a refusé de croire son amie d'enfance, celle avec qui elle partageait tout depuis des années, au profit de son fiancé, Daniel Howard, médecin dans l'armée britannique. Comme elle l'avait prévu, elle a donc épousé celui qu'elle pense être l'homme de sa vie. Alors que celui-ci avait violé sa meilleure amie.

C'est un bouleversant témoignage que relaye en cette fin de semaine la presse britannique. Celui d'une jeune femme de 26 ans, qui préfère garder l'anonymat, et qui s'est retrouvée bien seule après avoir été violée par le fiancé de son amie. Les faits se sont déroulés en février 2014 dans une maison de Darlington, une petite ville située au nord-est du pays.

Son petit-ami se suicide

Une nuit, alors que plusieurs amis dorment dans la même maison après une soirée, Daniel Howard se glisse hors du lit qu'il partage avec April pour se se rendre dans la chambre d'à côté, où la meilleure amie d'April dort. Là, il la viole, avant de repartir, comme si de rien n'était. Traumatisée, sa victime appelle aussitôt son petit-ami, qui ne répond pas. Elle se rend alors seule à l'hôpital, où les médecins préviennent la police. Une enquête est aussitôt ouverte.

Mais l'enfer, pour cette jeune femme, ne fait que commencer. Dans les semaines qui suivent, son petit-ami, son "roc" comme elle l'appelle, l'entoure et la réconforte du mieux qu'il peut. Mais lui même est très affecté : "Il se sentait en partie responsable pour ce qu'il s'était passé, notamment parce qu'il avait éteint son téléphone cette nuit-là. […] Il n'arrivait pas à se pardonner. Il passait son temps à se faire du souci pour moi dès que je me déplaçais quelque part, à force cela à créé une tension entre nous". Le couple finit par se séparer et quelques mois plus tard, le jeune homme se suicide.

Condamné à 7 ans de prison

En parallèle, la jeune femme se confie à April, qui refuse de la croire. Mais les preuves sont accablantes envers Daniel Howard, qui est rapidement mis en examen pour viol. Lui assure que la jeune femme ment, n'hésitant pas à inventer un scénario abracadabrantesque : il affirme que les traces ADN retrouvées sur la jeune femme la nuit du viol viennent en fait d'un sex-toy qui lui appartenait, et que la jeune femme le lui aurait volé pour l'accuser à tord. Motif ? Elle était jalouse de sa relation avec April...

Et jusqu'au bout, April aura cru son fiancé. Pour preuve : elle l'a épousé en grandes pompes il y a seulement quatre semaines. Sur les photos, publiées par le Mirror , on voit le couple heureux, célébrant leurs noces devant leurs invités. Un bonheur qui aura été de courte durée : une semaine après être passé devant monsieur le maire, Daniel Howard a été reconnu coupable de viol par une cour anglaise, qui n'a mis que 90 minutes à délibérer. Il a écopé d'une peine de 7 ans de prison ferme. La jolie April, elle, s'est effondrée à l'énoncé du verdict.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Elle se déguise en homme pour pouvoir coucher avec une amie

ENVIE D'ONDES POSITIVES ? >> Un motard recueille un chaton blessé et l'embarque dans son road trip
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 400.000 nouveaux cas en 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.