Le fait divers du jour : elle laisse ses enfants à l'abandon parce qu'elle a la gueule de bois

Le fait divers du jour : elle laisse ses enfants à l'abandon parce qu'elle a la gueule de bois

International
DirectLCI
ANGLETERRE - Trois enfants se sont retrouvés sans surveillance à Liverpool. Deux d'entre eux ont été retrouvés dans la rue, pendant que l'autre baignait dans son urine. En cause, une soirée trop alcoolisée pour leur mère, qui a été retrouvée au lit.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Le drame a été évité de peu à Kirkby, dans la banlieue de Liverpool. Délaissés par leur mère, trois enfants se sont retrouvés livrés à eux-mêmes : le premier, âgé de quatre ans, a failli percuter un véhicule en déplaçant la poussette à l’intérieur de laquelle se trouvait sa petite sœur. Son petit frère, lui, a été retrouvé à l’intérieur du domicile familial, baignant dans son urine.

Les enfants ne doivent leur salut qu’au hasard, selon The Mirror. Une voisine, qui passait par là à ce moment, a en effet aperçu le bambin derrière une poussette. "La petite fille d’un an était à l’intérieur, son frère de quatre ans allait traverser la rue", a-t-elle raconté cette semaine au tribunal. Les deux enfants à l’abri, la voisine s’est alors rendu au domicile familial dont la porte d’entrée était ouverte. A l’intérieur, elle tombe nez à nez avec le troisième enfant de la famille. Un petit garçon de deux ans, debout en haut des escaliers. "Il tremblait et disait juste un mot : "froid", a détaillé la jeune femme.

"Vous avez choisi l’alcool au détriment de vos enfants"

Prévenus, les secours arrivent peu de temps. Ils découvrent que les trois enfants n’ont pas été changés depuis plusieurs heures, chacun ayant ses vêtements baignés d’urine. Très vite, les forces de l’ordre découvrent que leur mère, âgée de 23 ans, n’est pas loin. Celle-ci est en effet endormie dans sa chambre, en compagnie de son compagnon. Le couple est visiblement encore sous les effets de l’alcool ou de la drogue. Un peu plus loin, dans une autre chambre, une amie du couple est également retrouvée dans un état second, vestige d’une nuit de fête. Selon cette dernière, la mère des enfants et son compagnon avaient fait "la fête toute la nuit".

Six mois après les faits, devant les juges, la mère est revenue sur cette période sombre. Elle a été condamnée à quatre mois de prison, et 18 mois avec sursis. "Vous avez choisi l’alcool au détriment de vos enfants, ce qui constitue une entrave évidente à votre rôle de mère", lui a déclaré le juge. Depuis les faits, ses trois enfants ont été confiés aux services sociaux.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Elle fait fumer de la marijuana à son fils et poste la photo sur Facebook

ENVIE D'UNE BONNE NOUVELLE ? >> La belle histoire du jour : un petit garçon collecte de l'argent pour aider les enfants d'un policier abattu

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter