Le fait divers du jour : elle torture ses deux enfants et cache leur cadavre au congélateur

Le fait divers du jour : elle torture ses deux enfants et cache leur cadavre au congélateur
International

ETATS-UNIS – Une mère de quatre enfants du Michigan a été condamnée jeudi à la prison à vie pour en avoir tué deux, avant de cacher leur cadavre.

Metronews a fait le tour de l'actualité internationale et vous livre le fait divers du jour …

Elle finira ses jours en prison. Mitchelle Blair, une Américaine du Michigan âgée de 36 ans, a été condamnée jeudi à la prison à perpétuité, sans possibilité de libération, pour le meurtre de deux de ses quatre enfants. Le récit de ses actes, rapporté par sa fille aînée, a de quoi faire froid dans le dos. Celle-ci a en effet raconté comment sa mère les battait régulièrement avec un fer à repasser brûlant et leur faisait subir toutes sortes de tortures. Puis, quand son frère et sa sœur sont morts, Mitchelle Blair a caché leurs cadavres dans le congélateur de la maison.

Les crimes découverts par hasard

"Stephen a été torturé pendant deux semaines", s'est souvenue l'aînée devant les magistrats. Sa mère "lui attachait une ceinture autour du cou, lui jetait de l'eau brûlante et essayait de l'étouffer avec un sac en plastique", rapporte le Daily Mail . Quand le garçon a fini par succomber à ces mauvais traitements, sa mère l'a enroulé dans un drap avant de placer son corps sans vie au congélateur. Neuf mois plus tard, c'est Stoni, l'autre fille de la famille, qui a subi le courroux de sa mère après s'être plainte de ne pas s'entendre avec sa sœur. Elle a été étouffée avec un sac plastique et un T-shirt noué autour du cou, avant de finir à son tour au congélateur.

Pour que personne ne sache ce qu'il se passait, les deux enfants encore en vie avaient interdiction de sortir et d'aller à l'école. Leur calvaire a finalement pris fin quand des policiers, venus expulser la famille de son logement pour cause de loyer impayé, ont découvert les cadavres. Mitchelle, qui avait dans un premier temps plaidé non-coupable, a finalement reconnu être responsable de la mort de ses deux enfants. Elle échappera pourtant à la peine de mort, celle-ci ayant été abolie dans le Michigan.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Il prend de l'élan pour cracher sur la police et tombe du balcon

ENVIE D'UNE BONNE NOUVELLE ? >> L'émouvant retour à la liberté de 34 femmes et enfants captifs de Daech

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Jeune fille tondue à Besançon : condamnée à un an de prison, la famille a été expulsée ce samedi matin

EN DIRECT - Covid-19 : 45.422 contaminations, nouveau record quotidien

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent