Le fait divers du jour : elle tue un homme lors de sa première leçon de conduite

Le fait divers du jour : elle tue un homme lors de sa première leçon de conduite

DirectLCI
FAIT DIVERS – Une jeune Belge de 17 ans qui faisait ses premiers pas en conduite accompagnée par sa mère a mortellement percuté un motard de 57 ans, mercredi à Keerbergen, au nord de Bruxelles. Elle aurait appuyé par erreur sur l'accélérateur.

Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour...

Elle était impatiente d'apprendre à conduire et le faisait savoir sur Facebook. Mais ses premiers tours de volant ont rapidement tourné au drame. Une jeune Belge de 17 ans a en effet provoqué la mort d'un motard, mercredi soir à Keerbergen, au nord de Bruxelles, rapporte le site 7sur7 .

L'adolescente s'initiait à la conduite selon le système belge de la filière libre. Un équivalent de la conduite accompagnée, mais sans heures préalables de conduite avec un moniteur d'auto-école. Son examen théorique du code validé, la jeune fille pouvait donc rouler accompagnée par un conducteur expérimenté, sa mère en l'occurrence.

Elle appuie par erreur sur l'accélérateur

Ce mercredi, elle s'est donc lancée pour la première fois sur les routes au volant de la Nissan Micra familiale. Mais lorsqu'elle a voulu tourner à gauche à un croisement, la première leçon a viré à l'horreur. "Elle a regardé à gauche puis à droite avant de tourner puis elle a appuyé sur l'accélérateur par erreur et a cru qu'elle allait faire une sortie de route", explique son beau-père, cité par 7sur7.

Prise de panique, l'adolescente a braqué et percuté de plein fouet un motard qui arrivait en sens inverse au guidon d'une Harley-Davidson. L'homme de 57 ans, père de 4 enfants, est décédé sur place. Traumatisée, la jeune fille a dû être prise en charge par des psychologues.

L'accident pourrait relancer le débat sur le système de la filière libre, déjà au cœur de polémiques après de précédents accidents . Mais la famille de la victime tient à ne pas accabler la jeune fille : "Nous n'entretenons aucun ressentiment contre cette automobiliste. Elle doit le savoir. Beaucoup ou peu d'expérience, peu importe. Elle ne voulait pas que cela arrive", a fait savoir une fille du motard.
 

Plus d'articles