Le fait divers du jour : elle vole le chien de son voisin pour l'exécuter froidement

Le fait divers du jour : elle vole le chien de son voisin pour l'exécuter froidement
International

RIP THOR LE CHIEN - Inconsolable, le propriétaire du toutou est également atteint d'un cancer avancé de l'œsophage.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Pas d'indulgence pour les tueurs de chiens. Gisele Paris, une habitante de Pittsburgh (Pennsylvanie, Est des Etats-Unis) peut en témoigner. La femme, dont l'âge n'a pas été précisé, a écopé vendredi d'une peine de dix ans de prison pour avoir fait exécuter Thor, un magnifique husky sibérien. La télévision locale WPXI rapporte que la justice a reconnu coupable Gisele Paris de vol, recel et cruauté envers les animaux.

Les pleurs du propriétaire

Cette Cruella s'est introduite, l'année dernière, dans le jardin de son voisin, Mark Boehler, à l'occasion de Thanksgiving. Après avoir emporté le pauvre animal chez elle, elle n'hésite pas à faire venir un vétérinaire pour, au prétexte que l'animal serait gravement malade, lui faire pratiquer une euthanasie. Pour se justifier, Gisele Paris dit avoir trouvé par hasard le chien dans la rue et avoir estimé qu'il était malade et négligé. Une version contredite par un vétérinaire appelé à témoigner, qui a certifié que Thor était en bonne santé et correctement traité.

Retrouvez le fait divers d'hier >> Elle crève l’oeil de sa meilleure amie avec son talon aiguille

Atteint d'un cancer avancé de l'œsophage, le propriétaire tenait particulièrement à son chien. "A chaque fois que je lui ai parlé, il pleurait", a témoigné la policière qui a arrêté l'accusée en février dernier. "Si quelqu'un avait fait ça à son chien, elle se serait mise à pleurer comme un bébé. Elle sait ce qu'elle a fait. Elle a pris ce chien", a réagi Mark Boehler.

Un nouveau rendez-vous devant la justice

Aujourd'hui, l'homme espère simplement que sa voisine lui rende les restes de son chien. Quant à la criminelle, "j'espère qu'elle exécutera sa peine. Elle peut s'assoir en prison et penser à ce qu'elle a fait", a-t-il déclaré. La justice doit décider si la peine de Gisele Paris sera probatoire ou appliquée. Celle-ci a toutefois un nouveau rendez-vous avec la justice le mois prochain, pour rébellion contre les forces de l'ordre au moment de son arrestation. Nom d'un chien !

LIRE AUSSI >> RETRO - Les 10 "faits divers du jour" qui vous ont le plus marqués cette année

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent