Le fait divers du jour : elles tuent leur mère lors d'une dispute pour un simple retard à l'école

Le fait divers du jour : elles tuent leur mère lors d'une dispute pour un simple retard à l'école
International
DirectLCI
ETATS-UNIS - Deux sœurs ont été condamnées à 30 ans de prison pour avoir tué leur mère, alors qu'elles se disputaient à propos d'un retard à l'école. Dans une vidéo diffusée cette semaine, elles racontent comment s'est déroulé le drame.

Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour...

Quand un simple reproche se termine en meurtre... A Conyers, une petite ville de Gérogie (sud-est des Etats-Unis), des sœurs jumelles ont tué leur mère lors d'une terrible dispute partie de presque rien. Les deux adolescentes de 16 ans s'étaient un peu attardées au lit et allaient être en retard à l'école. Exaspérée, la mère leur a fait la remarque et la querelle qui a suivi lui a été fatale. Condamnées en janvier dernier à 30 ans de prison pour "homicide volontaire", les deux filles ont livré l'effroyable récit de cette histoire dans une vidéo, diffusée cette semaine sur une chaîne locale de la NBC et relayée par le New York Daily News .

En cette matinée de janvier 2010, Jasmiyah et Tasmiyah Whitehead traînent un peu au lit. Lorsqu'elles descendent de leur chambre, les sœurs jumelles tombent sur leur mère. Jarmecca, 34 ans, commence à les sermonner car elles vont être en retard à l'école. Le ton monte très vite. "Elle a pris une casserole posée sur la cuisinière, j'ai pensé qu'elle voulait nous frapper avec", raconte Jasmiyah dans la vidéo.

Noyée dans la baignoire

Les jumelles se font alors menaçantes. Alors que leur maman se retourne pour saisir un couteau afin de les tenir éloignées, elles en profitent pour lui arracher la casserole des mains. La violente dispute se poursuit dans le salon. Jasmiyah prend un vase et frappe sa mère au niveau de la tête, puis lui donne des coups dans la poitrine. "Elle essayait de s'accrocher à moi et me faisait mal, poursuit-elle. C'est à ce moment que Tas l'a poignardée."

Jasmiyah entreprend ensuite d'étrangler sa mère avec la chaîne de son médaillon. "Ce n'était plus une simple lutte, mais une question de vie ou de mort", affirme la jeune fille. Alors que leur maman, en sang, arrête de se débattre, les deux sœurs la portent jusqu'à la baignoire où elles la noient, avant de l'allonger sur son lit. Les jumelles changent ensuite de vêtements et se rendent à l'école comme si de rien n'était, et appellent la police à leur retour à la maison.

Pendant des mois, elles ont affirmé avoir découvert le corps en rentrant et ont clamé leur innocence. Mais les enquêteurs ont fini par les arrêter pour meurtre. Pour éviter un procès, les deux sœurs ont plaidé coupables et donc écopé de 30 ans de prison. "Je ne la détestais pas, et Tasmiyah non plus, assure Jasmiyah dans la vidéo. C'est arrivé dans un moment de folie, à cause de la colère qu'il y avait entre nous trois." 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter