Le fait divers du jour : il arrive ivre à leur premier rendez-vous, percute sa voiture et la blesse grièvement

Le fait divers du jour : il arrive ivre à leur premier rendez-vous, percute sa voiture et la blesse grièvement

ROYAUME-UNI – Elle pensait sans doute passer une bonne soirée en compagnie d'un homme avec lequel elle avait un premier rendez-vous. Mais ce dernier lui a fait vivre un véritable calvaire avant même qu'ils ne se voient.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Leur premier rendez-vous a tourné court, et très mal. Sans doute trop pressé d'arriver mais surtout ivre, un homme de 33 ans a violemment percuté la voiture de la jeune femme avec qui il avait un "rencard" amoureux, la blessant grièvement. L'accident, qui s'est produit il y a deux ans sur une route de l'est de l'Ulster, est jugé en ce moment dans la province britannique d'Irlande du Nord.

Trevor Woodside a multiplié les délits en ce jour du 30 mars 2014. Après avoir bu, le jeune homme a d'abord soustrait à son patron une Mercedes pour se rendre au rendez-vous avec sa future conquête, à une trentaine de kilomètres de son lieu de travail. Le tout sans permis, rapporte le Daily Mirror

Un taux d'alcoolémie deux fois supérieur à la limite autorisée

Alors qu'elle était en route à bord de sa Volkswagen Golf, la jeune femme avec laquelle il avait son rendez-vous galant a reçu différents textos de la part de Trevor Woodside, lui demandant où elle se trouvait. Intriguée par la teneur de ses messages, la jeune femme lui a alors demandé si par hasard il avait bu. "Non", lui a répondu celui avec qui elle pensait encore passer une agréable soirée. En réalité, ce dernier avait un taux d'alcoolémie plus de deux fois supérieur à la limite légale en vigueur, révéleront les tests réalisés sur le conducteur.

"Alors qu'elle approchait de la jonction entre Drumcullen Road, près du circuit de Downpatrick, une Mercedes noire s'est tout à coup approchée d'elle à vive allure, après avoir dévié sur son côté de route", raconte le procureur Sam Magee, ajoutant : "un témoin a décrit le véhicule comme passant comme une fusée." Roulant sur une zone limitée à 30 mph (48km/h), Trevor Woodside circulait à une vitesse comprise entre 47 et 53 mph, soit de 75 à 85km/h.

Un choc très violent

Malgré le coup de volant donné par la victime pour tenter d'éviter la collision, la Mercedes est venue violemment percuter la voiture de la jeune femme. Sous la violence du choc, le moteur de la Golf a été éjecté du capot et la voiture propulsée vers l'arrière, terminant sa course dans les arbres.

Inconsciente, la victime a dû être extraite du véhicule et transportée à l'hôpital, où elle a subi plusieurs opérations au pied et à la poitrine. L'homme avec qui elle avait rendez-vous, lui, est sorti conscient de l'accident, se plaignant d'une douleur au dos. En garde à vue, Trevor Woodside a reconnu les faits et a plaidé coupable devant le tribunal de quatre chefs d'inculpation. Le jugement doit être rendu dans deux semaines. D'ores et déjà néanmoins, le juge a prévenu qu''une peine de privation de liberté était inévitable dans ce dossier.

LE FAIT DIVERS D'HIER >>  Assis sur les toilettes, il se fait mordre les parties génitales par une méchante araignée

BESOIN D'ONDES POSITIVES ? >>  Pero, chien de berger, parcourt 380 km pour retrouver ses maîtres

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.