Le fait divers du jour - il cherche à vendre son bébé sur Internet : "prix à négocier"

International
DirectLCI
BRESIL - Un père de famille a été interpellé et mis en examen après avoir tenté de vendre son nourrisson de 10 jours sur un site d'annonces. Sa femme affirme qu'elle n'était pas au courant.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour.

Les motivations de ce père de famille de Belo Horizonte (Brésil) ne sont pas claires, mais les faits sont particulièrement graves. Abimael Costa a été interpellé et mis en examen après avoir tenté de mettre en vente son nouveau-né, âgé de seulement dix jours, sur Internet, rapporte notamment The Sun

L'annonce, publiée sur le site OLX, ne comporte aucune ambiguïté. On y voit le nourrisson en photo, accompagné d'un commentaire sordide : "Je vends ce petit garçon de dix jours en bonne santé. Très bel investissement, prix à négocier".

Relayée par les réseaux sociaux, l'annonce a suscité une grande vague d'indignation.

Sa femme est "choquée"

Au point de conduire la police chez l'auteur du message, le père du bébé, qui a deux autres enfants, de deux et quatre ans. Interrogée, sa femme a assuré ne pas être au courant de ce projet honteux. "Je suis choquée. Je ne savais pas qu'il avait fait ça", a-t-elle expliqué. "Nous avons trois beaux enfants et aucun d'eux n'a jamais été maltraité. Je ne comprends pas ses motivations".

Les enfants ont été placés sous protection durant l'enquête. Le père, lui, clame qu'il ne voulait pas faire de mal au nourrisson. Il a été placé en détention.

LE FAIT DIVERS D'HIER >>  Pour les punir d'avoir raté le bus, elle laisse ses enfants marcher dans le froid

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter