Le fait divers du jour : il kidnappe un vieillard dans la rue pour lui préparer à manger

Le fait divers du jour : il kidnappe un vieillard dans la rue pour lui préparer à manger

ETATS-UNIS - Mercredi dans le Connecticut, un homme s'est fait appréhender par la police pour avoir kidnappé un vieillard. La raison de son geste ? Il pensait avoir affaire à un SDF et voulait simplement le nourrir...

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour ...

Dans les bureaux de police, on redoute plus que tout les kidnappings d'enfants. On connaît un peu moins, en revanche, les rapts de vieillards. C'est pourtant une affaire que se sont vu confier les officiers de la ville de Danbury, dans le Connecticut, aux Etats-Unis.

Il est 6h30 mercredi matin lorsqu'ils reçoivent l'appel affolé d'un vieux monsieur. Au bout du fil, celui-ci leur assure avoir été kidnappé par un homme... qui voulait à tout prix lui préparer à manger ! La victime, âgée de 77 ans, errait un peu plus tôt dans les rues, traînant derrière lui des sacs remplis de bouteilles et de canettes en métal. Une collecte qui lui permet régulièrement d'arrondir les fins de mois.

Papy captif

Mais un certain David Pope, qui croise ce matin-là le chemin du vieil homme, est persuadé d'une chose : "Il est sans abri et je dois lui donner à manger". C'est en tout cas ce qu'il expliquera à la police,  fortement aviné et s'empêtrant dans des justifications confuses. De son côté, la victime assure : "Il m'a attrapé par le bras et m'a traîné jusque chez lui." Une fois passée la porte, le pitbull de son ravisseur ne lui réserve guère un bon accueil et s'acharne sur la jambe du septuagénaire, selon la chaîne locale NBC, qui rapporte cette affaire.

Imperturbable et indifférent à la blessure de son hôte, David Pope continue de s'activer aux fourneaux pour faire mijoter ce qu'il pense sincèrement être une bonne action. Profitant d'un moment d'inattention, le papy captif retrouve un peu de vigueur, parvient à s'enfuir et à prévenir la police. Emmené au poste, son ravisseur au grand cœur sera jugé prochainement pour "kidnapping" et "conduite contraire aux bonnes mœurs".

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Il empoisonne son chien avec de la méthamphétamine

ENVIE D'ONDES POSITIVES ? >> Retrouvez toutes nos belles histoires du jour

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : la France appelle Israël à "garantir l'accès rapide et sans entrave de l'aide"

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Espagne : arrivée record de 8000 migrants en une journée à Ceuta, 4000 renvoyés au Maroc

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros passent à l'authentification forte

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.