Le fait divers du jour : il poignarde sa mère puis se coupe le pénis

Le fait divers du jour : il poignarde sa mère puis se coupe le pénis

DirectLCI
ROYAUME-UNI - Sous l'emprise de la drogue, un jeune Britannique a sauvagement agressé sa mère avant de se sectionner la verge avec un couteau.

Les ravages de la drogue peuvent parfois être spectaculaires. Preuve en est avec cette histoire relatée ce vendredi dans la presse britannique. Un jeune homme de 19 ans, décrit comme calme et sociable, a été l'auteur d'une agression d'une sauvagerie inouïe.

Les faits remontent au 29 décembre mais n'ont été dévoilés dans les médias que cette semaine. Le jeune étudiant était rentré à Haywards Heath (Sussex), où vit sa famille, pour y célébrer les fêtes de fin d'année. Peu avant le drame, il ingère de la "méphédrone", une drogue également connue sous le nom de "miaou miaou". Nageant en plein délire, il s'arme alors d'un couteau et assène à sa mère plusieurs coups. Grièvement blessée, cette femme de 46 ans réussit cependant à composer le numéro des secours.

Son sexe recousu

Arrivés rapidement sur place, ils découvrent une véritable scène d'horreur. Après avoir poignardé sa mère, le jeune homme s'est coupé la verge et gît dans une mare de sang. "C'était un garçon charmant et brillant, a témoigné un proche de la famille dans le Mirror . Mais depuis récemment, il prenait un peu de drogue".

Mère et fils ont été hospitalisés en urgence. L'état de la première est désormais stable. Le jeune homme a quant à lui été opéré et son pénis a pu être recousu. La méphédrone, illégale au Royaume-Uni, serait responsable d'un nombre important de décès dans le pays.

Plus d'articles