Le fait divers du jour : il tente de la violer, elle le défigure

International
DirectLCI
GRANDE-BRETAGNE - Une jeune Britannique, victime d'une tentative de viol, est parvenue à repousser violemment son agresseur. Elle lui a mordu la langue et l'a frappé avec ses clés.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Son agresseur voulait se conduire en monstre, il se retrouve avec la tête de Frankenstein. La presse anglo-saxonne nous raconte comment une jeune fille, qui souhaite rester anonyme, est parvenue à se tirer des griffes de l'homme qui tentait de la violer, dans la soirée du 1er novembre dernier dans les rues de Sheffield (nord de l'Angleterre).

La victime de 21 ans se sentait surveillée ce soir-là. Elle avait bien raison : les images d'une caméra de surveillance ont montré que Jonhathon Holmes, le Britannique de 35 ans qui allait l'agresser, la suivait depuis près d'une heure... Elle avait donc pris ses clés à la main pour se protéger en cas de besoin.

Il assure qu'il était trop ivre pour se souvenir de l'agression

Bien lui en a pris. Lorsque Johnathon Holmes l'a soudainement plaquée dans les buissons pour introduire de force sa langue dans sa bouche, en lui disant, selon le quotidien The Telegraph , qu'elle allait "adorer ça", la demoiselle lui a mordu la langue. Puis, alors que l'homme continuait de tenter de la violer, elle l'a frappé à plusieurs reprises à l'estomac et a utilisé ses clés comme une arme pour lui lacérer le visage et le cou. Deux passants ayant été alertés par les cris de la jeune femme, Johnathon Holmes a finalement battu en retraite. La police l'a retrouvé quelques instants plus tard, à 1h30 du matin. Pour seule défense, il a assuré qu'il était trop ivre pour se souvenir des événements.

Mais la justice a été convaincue de faire face à un véritable prédateur sexuel. Johnathon Holmes, défiguré sur son portrait diffusé par les médias, a écopé cette semaine de quatre ans et demi de prison pour tentative de viol.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Un chiot ébouillanté et jeté par la fenêtre pour avoir mâché le portable de son maître
ENVIE D'ONDES POSITIVES ? >>
La belle histoire du jour : après 50 ans de mauvais traitements, deux éléphants regagnent leur liberté

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter