Le fait divers du jour : ivre, il fait l'amour à une boîte aux lettres

Le fait divers du jour : ivre, il fait l'amour à une boîte aux lettres

GRANDE-BRETAGNE - La semaine dernière, la justice anglaise a eu à régler un drôle de cas. En état d'ébriété avancé, un homme avait été surpris en train "d'agresser" sexuellement une boîte aux lettres dans le centre-ville de Wigan. Shocking !

Stupeur au petit matin du 9 septembre dernier dans la ville de Wigan. Dans un quartier commerçant de la localité anglaise, située entre Liverpool et Manchester, un homme a été arrêté par la police après avoir, entre autres, sexuellement "attaqué"... une boîte aux lettres. Le dénommé Paul Bennett, 45 ans, en état d'ébriété très avancé, a été vu par des témoins s'en prendre à l'objet de ses drôles de désir, pantalon baissé et poussant des cris d'extase - plusieurs "Wow" selon le récit de cette drôle d'histoire relatée par la presse anglaise .

Il admire son anatomie dans une vitrine

Avant cela, et toujours selon le récit d'une habitante du quartier qui n'a rien raté de cette incroyable scène, le quadragénaire avait eu une altercation avec une passante. Il s'était ensuite couché sur un banc, avant de se relever vivement et de jeter son pantalon contre un lampadaire. Dans le plus simple appareil, Paul Bennett s'en est alors pris à la boîte aux lettres, dans les conditions que l'on sait. Et pour couronner le tout, l'ivrogne a pris le temps d'admirer son anatomie dans le reflet d'une vitrine de magasin jusqu'à l'intervention de la police. Une arrestation qui s'est déroulée dans la douleur : le forcené a insulté et tenté d'agresser les agents venus l'interpeller.

Le cas de Paul Bennett a été tranché en fin de semaine dernière par la justice. Le quadragénaire a écopé de douze mois d'obligations de soins contre l'alcoolisme, sous contrôle policier. En outre, Paul Bennett devra s'affranchir de 260 livres (340 euros) d'amende et de frais de justice. Plus embêtant pour lui, il a également été contraint de signer le registre national des délinquants sexuels. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccin : enseignants et forces de l'ordre de plus de 55 ans auront un créneau dédié dès ce week-end

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter