Le fait divers du jour : la partie de sexe entre deux profs a été enregistrée par un élève

Le fait divers du jour : la partie de sexe entre deux profs a été enregistrée par un élève
International

AMOURS COUPABLES - Le proviseur et une enseignante d'un lycée de Swansea (Pays-de-Galles) ont été suspendus de leurs fonctions après la découverte d'une vidéo ne laissant que peu de doutes sur la nature de leurs rapports au sein même de l'établissement...

Leurs plates excuses n'auront pas suffi. Cette semaine, le proviseur - et enseignant - d'un lycée de Swansea (Pays de Galles) et une prof de chimie ont été interdits d'enseigner pour les trois prochaines années suite à la révélation, au printemps 2014, d'une partie de jambes en l'air au sein même de l'établissement.

Une révélation d'autant plus embarrassante pour Graham Daniels, 51 ans, et Bethan Thomas, 37 ans, tous deux mariés au moment des faits, qu'elle est intervenue par le biais d'une vidéo filmée par un lycéen et qui s'est propagée sur Internet . Mais que les lecteurs les plus prudes se rassurent : la petite séquence de 34 secondes a été enregistrée devant la porte verrouillée de Graham Daniels. Elle ne comporte donc pas d'images croustillantes. En revanche, les gémissements des deux tourtereaux se font nettement entendre.

"L'école était la chose la plus importante de ma vie"

Face à cette preuve irréfutable, le couple n'a eu d'autre choix que de reconnaître les faits. Par la suite, l'enquête diligentée sur cet incident a montré que les fautifs se livraient à de telles pauses coquines depuis près d'un an.

Mercredi, la sanction est donc tombée pour Graham Daniels et Bethan Thomas, pourtant réputés bons enseignants et au parcours professionnel sans faute. "Leur comportement inacceptable, téméraire et prolongé est fondamentalement incompatible avec les normes attendues d'un enseignant agréé", a considéré le conseil de discipline chargé de leur cas, ajoutant que les ébats des deux amants avaient jeté le discrédit sur l'établissement scolaire.

Pour leur défense, Graham Daniels et Bethan Thomas ont eux fait montre de contrition en reconnaissant des actes totalement déplacés. "J'ai fait quelque chose dont je me sens extrêmement honteux", a témoigné l'ex-directeur, empli de "remords pour (s)on manque de discernement professionnel". "L'école était la chose la plus importante de ma vie. J'ai perdu beaucoup sur le plan professionnel et personnel", a abondé la jeune prof. Insuffisant, toutefois, pour que leur hiérarchie passe l'éponge sur ces moments d'égarement...

LE FAIT DIVERS D'HIER >>  Il tue son père, le prenant pour un cambrioleur
ENVIE D'ONDES POSITIVES ? >>  L'émouvante lettre d'un facteur aux foyers qu'il a distribués

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent