Le fait divers du jour : onze chiens abattus après avoir sauvagement attaqué une fillette

Le fait divers du jour : onze chiens abattus après avoir sauvagement attaqué une fillette

DirectLCI
BELGIQUE - Une enfant de dix ans a été attaquée par une meute de chiens à Riemst, près de Liège. Gravement blessée, elle a été opérée à deux reprises. Les animaux incriminés ont tous été abattus.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Terrible attaque dimanche soir à Riemst (Belgique). Quatre labradors et sept bouviers se sont jetés sur une fillette de dix ans alors qu'elle était en train de faire du vélo avec une amie. La horde de chiens, qui s'était échappée d'un chenil situé non loin de là, s'est acharnée sur elle, la mordant grièvement sur tout le corps.

Soupçons de maltraitance

Après de longues minutes, des adultes ont réussi à extirper l'enfant de la meute enragée. "Quatre d'entre eux ont été mordus, a expliqué dans la presse belge le maire de Riemst. Ce n'est qu'après qu'un policier a violemment frappé un des chiens avec sa matraque que toute la horde s'est enfuie". Le maire a notamment salué le comportement "héroïque" d'un couple néerlandais qui a tiré la fillette jusqu'à sa voiture pour la mettre à l'abri. L'enfant, qui présente de graves blessures, a été opérée à deux reprises mais ses jours ne sont plus en danger.

En apprenant l'attaque, le propriétaire du chenil a immédiatement abattu les onze chiens. Mais le lendemain, lors d'un contrôle à son domicile, la police a découvert 31 bêtes, dont des labradors, un jack russell et une vingtaine de pinschers nains, en mauvaise santé. L'homme est soupçonné de maltraitance sur ces animaux, qui ont tous été confiés à d'autres refuges. En décembre 2008, 41 chiens non déclarés avaient déjà été saisis chez lui.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter