Le fait divers du jour : quittée par son mari, elle veut récupérer le rein qu'elle lui a donné

Le fait divers du jour : quittée par son mari, elle veut récupérer le rein qu'elle lui a donné

International
DirectLCI
ANGLETERRE – Trois ans après avoir reçu un rein de son épouse, Andy Lamb a quitté sa femme, un soir, sans rien dire. Depuis, la malheureuse ne décolère pas. Elle voudrait récupérer son organe.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Quittée par son mari, elle est bien décidée à ne pas lui faire de cadeaux. Il y a quelques années encore, Samantha Lamb filait le parfait amour avec Andy. Bien sûr, comme beaucoup de couples, les deux tourtereaux avaient connu une courte séparation, au début de leur relation, mais s'étaient retrouvés sans doute plus forts encore et avaient décidé de se marier en 2007. Deux ans plus tard, Samantha Lamb offrait à son mari l'une des plus belles preuves d'amour en lui donnant un rein. Une nécessité pour Andy qui souffrait d'une grave insuffisance rénale le soumettant à un lourd traitement par dialyses.

"Il avait besoin d'un nouveau rein ou il mourrait. Il était sous dialyse trois fois par semaine. J'ai dit à Andy qu'il devait subir une greffe", expliquait alors cette ambulancière dont l'histoire avait à l'époque été racontée par la BBC. L’opération réussie, Andy Lamb était sorti d'affaire et le couple pouvait envisager l'avenir sereinement.

"Je l’aimais mais notre relation ne marchait pas"

Seulement voilà, en août 2012, Andy a quitté Samantha, un soir, sans prévenir, alors que la jeune femme travaillait de nuit. Son mari a pris ses affaires, ainsi que la télévision et la chaîne Hi Fi, renvoyant les clés de leur maison, située dans le comté de Devon (dans le sud de l'Angleterre) par la poste, sans une lettre, pas même un mot. Un terrible coup de poignard dans le dos pour Samantha, qui ne décolère pas, relate le Daily Mail .

"Je le hais. Si je le pouvais, je reprendrais mon rein et le donnerais à quelqu'un d'autre de plus méritant", commente aujourd'hui la quadragénaire pour le Sunday People. Samantha accuse au passage son mari d’avoir eu une liaison avec l'une de ses amies pendant qu'ils étaient ensemble. Des allégations que récuse l'intéressé.

"Je l’aimais mais notre relation ne marchait pas. On avait de grosses disputes et sa famille ne m'a jamais aimé", commente de son côté Andy Lamb. Et le mari de préciser qu'il n'a "jamais" voulu que sa femme lui donne son rein, estimant que l'opération représentait un "trop gros risque". "Mais elle a insisté, poursuit Andy Lamb. Je lui devrai ma vie à jamais". Samantha, elle, n'attend plus qu'une seule chose de son mari : "son nom sur les papiers du divorce".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter