Le fait divers du jour : sa mère centenaire veut nourrir son chat, il la frappe à coups de balai

International
FAMILLE JE TE HAIS - Un septuagénaire originaire de Floride a été placé en garde à vue pour violences aggravées sur sa mère centenaire. La raison ? Cette dernière essayait de nourrir son chat...

On a pu s'en apercevoir cette semaine avec la polémique sur la mort du lion Cecil , les animaux, sont un sujet qui peut rapidement s'avérer très sensible pour n'importe quel être humain. L'histoire relayée par le Beacon Online News vient encore confirmer cette hypersensibilité. Mardi dernier, un homme de 74 ans, David Corning, habitant de DeLand, dans l'Etat de Floride, s'est attaqué à sa mère, Ellen, parce que cette dernière avait tenté de... nourrir son chat.

"Retourne dans ta chambre où je te tue !"

Evidemment, l'histoire est assez confuse et les versions des deux protagonistes divergent. Reste que, selon la déclaration de la victime, qui a fêté ses 100 ans en avril, son fils l'a attaqué alors qu'elle s'apprêtait à nourrir l'animal, en s'introduisant dans la chambre de son fils, dans la maison qu'ils partagent.

"Il s'est mis à me crier dessus et m'a dit : 'Retourne dans ta chambre où je te tue!'" a expliqué la centenaire aux enquêteurs. D'après son témoignage, son fils s'est alors saisi d'un balai, dont il s'est servi pour lui en asséner des coups sur la tête avec le manche, cassant les lunettes de la vieillarde par la même occasion.

Effrayée et traumatisée, Ellen Corning s'est alors réfugiée dans sa chambre. Elle n'a rien fait dans un premier temps, par crainte d'une autre réaction démesurée de son fils. Ce n'est que le lendemain, après être allée à l'hôpital le plus proche, qu'elle est allée déposer plainte. Malgré une absence de blessures visibles, la vieille dame va aller passer un scanner afin de vérifier si d'éventuelles lésions internes sont apparues des suites des coups perçus. 

Le fils veut placer sa mère sous tutelle

Du côté du fils, la version varie largement. Ainsi, il a nié avoir frappé volontairement sa mère avec un balai. D'après sa déposition, sa mère était assise dans sa chambre, et c'est en frappant accidentellement un aspirateur qu'il a causé le bris des lunettes de sa mère.

Le septuagénaire a profité du temps passé en garde à vue pour réclamer la mise sous tutelle de sa mère. En attendant, le voilà poursuivi pour violences aggravées sur une personne âgée de plus de 65 ans. Sa caution a été fixée à 7500 dollars.

A LIRE AUSSI >> Retrouvez tous nos faits divers du jour

BESOIN D'ONDES POSITIVES ? >> Après sa mastectomie, elle devient mannequin pour une marque de lingerie

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter