Le fait divers du jour : selfie avec une robe volée, interpellation assurée

Le fait divers du jour : selfie avec une robe volée, interpellation assurée
International

ETATS-UNIS – Une jeune Américaine a fait l'erreur de poster sur Facebook un selfie où on l'a voit porter une robe qu'elle venait tout juste de voler. Elle a été arrêtée peu après par la police.

Mieux vaut réfléchir avant d'agir. Danielle Saxton, jeune Américaine de 27 ans, originaire de l'Illinois ne doit pas bien connaître ce dicton. Alors qu'elle fait les magasins, elle se retrouve seule dans une boutique de vêtement pendant que le personnel est dans la réserve, selon la télévision américaine WSIL-TV .

Ni une ni deux, elle décide de voler plusieurs vêtements et de partir immédiatement. Arrivée chez elle, elle poste sur Facebook plusieurs photos où elle porte les vêtements volés. Et spécialement une robe qui ne passe pas vraiment inaperçue. Une erreur qui lui coûtera cher, puisqu'elle sera arrêtée quelques heures plus tard par la police.

Un signalement de vol d'une robe léopard

Le propriétaire du magasin, Kert Williams, qui s'est aperçu du vol s'est immédiatement empressé de le signaler lui aussi sur Facebook, preuve à l'appui avec les caméras de surveillance qui ont enregistré la scène de vol. "Ce qu'elle a volé était une robe léopard très distincte" explique Kert Williams à la chaîne de télévision américaine WSIL-TV. Dans le petit village de Frankfort, dans l'Illinois, qui ne compte pas plus de 10.000 habitants, ces derniers n'ont pas tardé à faire le lien entre les ies de la jeune fille vêtue de léopard et le signalement d'une robe volée... léopard. Quelques heures plus tard, la police a été mis au courant puis est intervenue au domicile de Danielle Sexton.

En arrivant chez la voleuse, les officiers de police ont constaté qu'elle avait encore les vêtements volés près d'elle. La jeune Américaine n'a pas cherché à se justifier. Elle a seulement avoué son délit en avouant "que c'était très tentant étant donné que personne n'était présent dans la boutique". Danielle Saxton n'en était pas à son coup d'essai puisqu'elle était déjà impliquée dans une affaire de vol similaire dans le comté de Jackson. Mise en détention, elle sortira quelques heures plus tard après que la caution ait été payée.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - Transition activée : le camp Biden se félicite de l'annonce de Trump

EN DIRECT - Nicolas Sarkozy jugé pour corruption : le procès suspendu jusqu'à jeudi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent