Le fait divers du jour : séquestrés, enchaînés et affamés par leurs parents

Le fait divers du jour : séquestrés, enchaînés et affamés par leurs parents

DirectLCI
ETATS-UNIS - Un couple a été arrêté en Californie pour maltraitance et actes de cruauté sur ses trois enfants. Il les aurait enchaînés au mur pour les empêcher de s'alimenter.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

L'enfant ressemblait à une "victime de camp de concentration". Les mots employés par le shérif du Comté de Monterey cités dans les médias américains sont très forts. Et pour cause : une petite fille de 8 ans a été retrouvée squelettique, affamée et prostrée, dans une maison de Salinas (Californie).

Ses parents l'enchaînaient régulièrement au mur "pour ne pas qu'elle mange", ont expliqué les enquêteurs. Elle présente notamment des traces au cou et à la cheville, marque du "collier métallique" qui permettait de la maintenir attachée.

"La fillette, cible principale des violences"

Ses frères, âgés de 3 et 5 ans, auraient également été victimes de maltraitance et de séquestration. Mais "la fillette était la cible principale des violences". Depuis des mois, elle mangeait à peine et était complètement traumatisée au moment de sa découverte. L'enquête devra dire si elle a subi d'autres violences physiques. Les policiers ont retrouvé les chaînes suspendues au mur et la maison dans un état insalubre.

L'un des deux garçons est le fils biologique d'une des deux femmes du couple, les deux autres enfants ayant été adoptés. Ils ont été confiés aux services sociaux. Leurs mères devront prochainement répondre de leurs actes devant la justice.

Plus d'articles