Le fait divers du jour : son copain pointe son arme sur elle sur un selfie, elle meurt quelques heures après

Le fait divers du jour : son copain pointe son arme sur elle sur un selfie, elle meurt quelques heures après

DRAME - Une jeune mère de deux enfants a été retrouvée morte, dimanche dernier, dans l'Arkansas. Quelques heures auparavant, elle avait posté une photo très prémonitoire sur le réseau Snapchat.

C'est ce qu'on appelle une prémonition bien malheureuse. Stephanie Hernandez, une habitante de l'Etat de l'Arkansas (aux Etats-Unis), a succombé dimanche  à une blessure par balles, dimanche quelques heures seulement après avoir posté une photo d'elle et de son copain, pointant un pistolet sur sa tête, sur le réseau social Snapchat.

"Strap Chat"

Des ies d'un goût particulièrement douteux a posteriori, d'autant que la jeune femme de 21 ans les avait légendé de la façon suivante : "Strap Chat". Soit une expression argotique pour désigner le fait de porter un revolver sur soi.

Ce tragique épilogue semble découler de ce qui paraît être, selon la police de North Little Rock, une soirée très arrosée : "Je suppose qu'ils devaient être sous substance. Ça n'a aucun sens. Je ne comprends pas que qui que ce soit puisse faire ça." Lorsqu'elles sont entrées sur les lieux du drame, les forces de l'ordre ont trouvé un appartement "saccagé", avec "des traces de sang sur le sol". Dès le lendemain du drame, le petit ami de la victime était arrêté.

"Elle lui avait acheté des balles de revolver"

Rafael Gonzalez, 20 ans, et qui partageait l'appartement de la victime depuis trois semaines, a ainsi été inculpé de meurtre au premier degré. Une relation orageuse, "mauvaise pour Stephanie", confie un proche à la télévision locale KATV , qui rapporte l'affaire. "Je me souviens qu'elle lui avait acheté des balles de revolver, le jour même du drame", se rappelle ce même ami.

Autre proche particulièrement affectée par le drame, la sœur de Stephanie Hernandez, Camryn Startz, qui gardait les deux petites filles de la victime, respectivement âgée de 3 ans et demi et de 8 mois : "Elles ont pleuré toute la nuit. Je n'ai rien dit à la plus grande, mais elle sent que quelque chose ne va pas. Sa maman lui manque."

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Elle conserve le cadavre de sa mère de 93 ans pour toucher les allocs

BESOIN D'ONDES POSITIVES ? >> Enfants d'honneur au même mariage, ils se marient 17 ans plus tard

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.