Le fait divers du jour : trompée par son mari, elle s'immole par le feu devant sa famille

Le fait divers du jour : trompée par son mari, elle s'immole par le feu devant sa famille

DirectLCI
FAIT DIVERS – Alors que son mari venait de la tromper, Dianne Staniforth, une Britannique de 51 ans, a décidé de s'immoler par le feu pour lui faire payer son infidélité. Son époux, Paul, est aujourd'hui accusé de non-assistance à personne en danger.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

C'est une infidélité qui aura couté très cher. Après avoir découvert un message d'une autre femme dans le téléphone portable de son mari, Dianne Staniforth, une Britannique âgée de 51 ans, est entrée dans une colère noire et a décidé de faire payer cette aventure à son époux. Alors que ce dernier et leurs deux enfants dormaient à l'étage, cette mère de famille s'est immolée par le feu dans leur maison de Chesterfield, comme le révèle ce week-end  le Daily Mail sur son site internet .

Réveillé par les cris de son épouse, Paul Staniforth s'est précipité pour voir ce qu'il se passait. "J’ai vite descendu les escaliers pour la retrouver. Elle était en feu…", explique-t-il. Ce dernier l'a aussitôt porté jusqu'à la salle de bain avant de la mettre dans la baignoire avec de l'eau froide, alors que leur fille de 15 ans était en train d'appeler les secours.

Une quarantaine de tentatives à son actif

Le bilan est dramatique pour la mère de famille. Brûlée au troisième degré sur 70% de son corps, elle est finalement décédée six jours plus tard, le 28 avril 2013, au service des grands brûlés de l'hôpital de Wakefield, en Angleterre. De son côté, le mari, aujourd'hui accusé de non-assistance à personne en danger, a subi d'importantes brûlures aux mains.

"Dianne ne voulait pas me quitter et disait qu’elle allait se suicider. Mais je ne pensais jamais qu’elle ferait ça", a-t-il indiqué. Ce n'était pas la première fois que Dianne Staniforth essayait de mettre fin à ses jours. Elle avait déjà à son actif près d'une quarantaine de tentatives.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter