Le fait divers du jour : un fan de Pokémon Go accusé de cruauté pour avoir transformé son chien en Pikachu

International
MALTRAITANCE - La folie Pokémon Go n'a décidément pas de limites. Le maître d’un chien, fan du jeu, n’a pas hésité à transformer son animal en Pikachu. Et s’attire les foudres des internautes, nombreux à l'accuser de cruauté.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Il a entièrement teint son chiot aux couleurs du célèbre Pikachu. Et le fan de Pokémon Go a filmé son "exploit" dans une vidéo qui cartonne sur Facebook, avec près de 3 millions de vues ce mercredi matin. "Ils transforment leur chien en Pikachu", peut-on lire en guise de présentation de ces images, qui montrent le petit animal teint en jaune poussin, avec des bandes sombres dans le style du célèbre petit monstre; ainsi que des joues rouges.

 

"Comment osez-vous faire ça à un animal ?"

Dans cette vidéo de vingt secondes, relayée par le tabloïd britannique The Daily Mail , le chiot court dans tous les sens, avant d'être "attrapé" par son maître, comme le veut la règle du jeu de réalité augmentée, qui connaît un succès planétaire. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que cette vidéo s'est attirée les foudres des internautes.

"Comment osez-vous faire ça à un animal ?", s'insurge ainsi une jeune femme dans un commentaire. Un autre s’indigne : "J’aime Pokémon, mais faire cela est complètement idiot ! Apprenez à traiter les animaux avec respect !" De nombreux autres internautes dénoncent sur le même ton la cruauté du maître envers son chien, même si celui-ci n’a pas l’air troublé par son déguisement. Le maître peu scrupuleux a en tout cas omis un détail pour que la ressemblance soit parfaite avec les héros du jeu vidéo : Sacha, le célèbre dresseur de Pokémon qui détient Pikachu, ne porte pas de tongs, lui.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> L’enfant pose ses pieds sur le siège du train, un passager le violente en lui faisant une clé de bras

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter