Le fait divers du jour : une femme de 101 ans violée par un cambrioleur

Le fait divers du jour : une femme de 101 ans violée par un cambrioleur

ETATS-UNIS - Un homme de 20 ans a été mis en examen et écroué pour avoir violé une femme de 101 ans à son domicile de Milwaukee (Wisconcin) fin septembre. Il encourt 25 ans de prison.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

D'après ses déclarations, c'est en la voyant allongée sur le lit qu'il n'a pu se retenir. Antoine D. a été interpellé fin septembre par la police de Milwaukee, dans le Wisconsin aux Etats-Unis. Le jeune homme, âgé de 20 ans, est soupçonné d'avoir violé une femme de 101 ans à son domicile, dans lequel il s'était rendu à l'origine pour commettre un vol.

Insultes et coups

Selon le journal Sentinel , qui a rapporté l'information mardi, la victime, qui vit seule, dormait tranquillement quand l'homme s'est introduit chez elle. Elle a alors entendu du bruit et senti la présence de quelqu'un dans sa chambre.

Terrorisée, la centenaire a alors lancé : "Qui est là ?" Pour toute réponse, elle a eu droit à un "Ta gueule !", avant de recevoir plusieurs claques de son agresseur. Ce dernier l'a ensuite saisie par les poignets, lui a donné un coup à l'estomac, avant de la violer et de prendre la fuite.

Confondu par son ADN

Après que son violeur eut quitté les lieux, la centenaire s'est rendue sur son palier et a appelé au secours. Extrêmement choquée, elle a été hospitalisée. Le voleur devenu violeur a quant à lui été identifié par la police grâce à des empreintes retrouvées sur place. Confondu par son ADN, Antoine D. a affirmé qu'il s'était rendu au départ chez cette dame pour lui voler des effets personnels. "Si j'avais prévu de la violer, j'aurai mis un préservatif", a-t-il même déclaré aux enquêteurs pour tenter de les en convaincre.

Antoine D. était déjà connu des services de police pour avoir entravé un agent dans l'exercice de ses fonctions et pour possession de cannabis. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt depuis le mois d'août 2014 pour ne pas s'être présenté au tribunal pour ces faits. Avec ce viol de personne âgée, il encourt une peine pouvant aller jusqu'à 25 ans de prison.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.