Le fait divers du jour : une femme étranglée par son foulard coincé dans l'escalator

Le fait divers du jour : une femme étranglée par son foulard coincé dans l'escalator

International
DirectLCI
CANADA - Une habitante de Montréal de 48 ans est morte jeudi matin, étranglée par son foulard qui s'était coincé dans l'escalier automatique de la station de métro. Les passants n'ont pas réussi à la dégager.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Parfois le quotidien le plus banal nous tend des pièges mortels. C'est ce qui est arrivé jeudi à une Canadienne de 48 ans, morte étranglée par son foulard qui s'était pris dans un escalator d'une station de métro de Montréal, explique l'édition locale de  Metro .  

Jeudi matin, cette femme a emprunté l'escalier mécanique pour se rendre sur le quai et prendre son métro. C'est alors que, horreur, elle voit son foulard happé par le mécanisme des escaliers roulants. Et quand elle se penche pour tenter de se dégager, ses cheveux sont à leur tour coincés par le mécanisme. Le piège s'est refermé sur sa victime, qui n'en réchappera pas.

Prise au piège

"En arrivant au bas de l'escalier, le foulard se serait resserré autour de son cou" et la victime aurait alors été étranglée, explique Jean-Pierre Brabant, un porte-parole de la police montréalaise. Et quand les secours arrivent, ils ne peuvent que constater le décès de la victime, que des passants n'ont pas réussi à dégager.

"Ce qu’ils ont trouvé, c’est une femme qui était véritablement piégée", relate le responsable des urgences. Le porte-parole des services d’ambulances de Montréal affirme quant à lui n’avoir jamais rien vu de tel en 30 ans de carrière. Enfin, la police précise que, contrairement à ce que certains médias ont rapporté, le foulard en question n'était pas un voile musulman.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter