Le fait divers du jour : une fondation se félicite de la collecte de dons... et se fait cambrioler

Le fait divers du jour : une fondation se félicite de la collecte de dons... et se fait cambrioler

DirectLCI
SANS FOI NI LOI - Pour la journée mondiale contre le cancer, un centre de recherche britannique a récolté 1.500 livres sterling. Après avoir tweeté une photo de l'argent, pour remercier les donateurs, le centre se fait cambrioler... 40 livres.

Le 4 février dernier, le "Cancer Research UK", un centre de recherche sur le cancer de Londres, fêtait comme il se doit la journée internationale de lutte contre le cancer. Le centre avait organisé une collecte de fonds, destinés à la recherche.

Si fier d'avoir récolté 1.500 livres en huit heures, un des membres du centre poste sur Twitter une photo de la cagnotte, histoire de remercier les généreux Londoniens. Sauf que...

Cambrioleurs sans scrupule

Sauf que, des voleurs avides ont vu ce tweet. Ils ont alors attendu que le centre ferme pour le week-end, et l'ont cambriolé. Après avoir forcé la porte arrière, ils ont fouillé partout, à la recherche du magot. Hayley Thorpe, directrice-adjointe du centre, n'en revient toujours pas : "Après avoir forcé la serrure, ils ont jeté des sacs par terre. Puis ils sont montés à l'étage, où il y a un vieux coffre-fort où il n'y a rien dedans, qu'ils ont forcé aussi."

Malheureusement pour ces voleurs, les membres du centre avaient caché le butin la veille, dans un autre coffre-fort. Ils avaient aussi vidé le tiroir-caisse de ses 800 livres. Les cambrioleurs n'ont jamais trouvé le deuxième coffre-fort. "Ils n'ont volé qu'une conserve contenant 40 livres de dons", explique Hayley Thorpe, visiblement soulagée.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Ivre et presque nue, elle ravage la carrosserie de trois voitures

Plus d'articles