Le fait divers du jour : une mère ne veut pas croire que son fils a été dévoré par des alligators, elle relance l’enquête

International

ETATS-UNIS – Seize ans après la disparition inexpliquée de son fils Michael, lors d’une partie de chasse en Floride, sa mère Cheryl, croit que la vérité peut encore éclater. Elle qui n’a jamais cru que son fils avait été dévoré par les alligators.

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

La mère de Michael, disparu lors d’une partie de chasse en 2000, n’a jamais cru la version de la police. Seize ans après la disparition de son fils, Cheryl Williams veut croire que l’affaire va être relancée grâce à l’arrestation récente d’un homme qu’elle soupçonne d’être lié au dossier. Il faut dire que le corps de Michael Williams n’a jamais été retrouvé et que la police n’a pu qu’émettre l’hypothèse d’un tragique accident pour expliquer la disparition de cet expert immobilier.

Ce dernier avait quitté son domicile, le matin du 16 décembre 2000, pour une partie de chasse aux canards sur le lac Seminole, proche de son lieu de résidence de Tallahassee, où il vivait avec sa femme Denise et leur petite fille âgée de 18 mois. Il n’en n’est jamais revenu. Malgré les recherches sans précédent entreprises, son corps n’a pas pu être retrouvé. Seul son bateau a été découvert dans une crique déserte située du côté ouest du lac. Pour la police, prévenue par Denise Williams inquiète de ne pas revoir revenir son mari, ce dernier est sans doute tombé à l’eau et a été dévoré par les alligators.

1 million de dollars en jeu

Des conclusions que la mère de Michael n’a jamais acceptées. D'autant que Cheryl a appris que les alligators hibernaient à cette période de l’année dans le nord de la Floride. Mais c’est une autre découverte, trois ans après la disparition de son fils, qui a permis à cette mère déterminée de convaincre les autorités de rouvrir le dossier.

Quelques mois avant la tragique disparition, une assurance-vie d’un million de dollars a en effet été contractée par le couple auprès d’un certain Brian Winchester. Un homme avec qui Denise Williams n'a pas tardé pas à se mettre en couple et avec lequel elle a fini par se marier en 2005. Un mobile tout trouvé donc, selon la mère de Michael, pour désigner les responsables de la disparition de son fils.

Aujourd’hui, la veuve de Michael et Brian Winchester sont séparés et en instance de divorce. Ce dernier a justement été arrêté le 5 août dernier après avoir menacé et séquestré sa femme avec une arme. Aujourd’hui en cellule, Brian Winchester pourrait faire des révélations sur la disparition de Michael Williams. C’est en tout cas ce qu’espère Cheryl qui ne désire qu’une chose : connaître enfin la vérité.

LE FAIT DIVERS D'HIER >>  Une mouette sème la panique dans un supermarché et fonce sur un client
ENVIE D'ONDES POSITIVES ? >>  Submergée de réponses après un appel pour retrouver le tee-shirt préféré de sa fille autiste

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter