Le frère d'Omran, nouveau visage de la guerre en Syrie, succombe à ses blessures

International
SYRIE - La photo d'Omran, 5 ans, extirpé des décombres d'Alep, avait bouleversé l'opinion internationale. Son grand frère, Ali, blessé mercredi dans la même frappe aérienne, est mort, ce samedi, des suites de ses blessures.

Ali a eu moins de chance. Le frère aîné d'Omran Daqneesh, l'enfant d'Alep dont le visage blessé, à la une des médias internationaux, était devenu le symbole de la bataille meurtrière d'Alep, a succombé à ses blessures, causées par un bombardement, selon les informations de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), repérées par le Guardian

EN SAVOIR + >>  L'histoire derrière la photo d'Omran, 5 ans, nouveau visage de la guerre en Syrie

Ali Daqneesh, dix ans, avait été blessé mercredi lors de frappes aériennes sur la ville, a précisé l'organisation non-gouvernementale basée en Grande-Bretagne, chargée de collecter des informations sur le terrain en Syrie, grâce à un réseau d'informateurs. 

Ali souffrait d'une hémorragie interne, plusieurs organes étaient touchés

Le petit garçon souffrait d'une hémorragie interne et plusieurs de ses organes étaient touchés, ont raconté les médecins à un témoin, qui était présent au côté du père de l'enfant lorsqu'il est décédé.

Omran, âgé lui de cinq ans, avait été photographié mercredi à l'arrière d'une ambulance, tout juste extirpé des décombres de ce même bombardement. L'image a fait la une de dizaines de journaux et de sites internet dans le monde entier ces derniers jours, bouleversant l'opinion internationale. Le porte-parole du département d'Etat américain a ainsi estimé qu'Omar Daqneesh exprimait "le vrai visage de ce qui se passe en Syrie".

A LIRE AUSSI
>>  Syrie : la Russie crée des couloirs humanitaires à Alep, les ONG sceptiques
>> La photo d'Aylan Kurdi choque l'Europe

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter