Le gouvernement brésilien a-t-il utilisé un hélicoptère pour allumer des feux en Amazonie ?

International

Toute L'info sur

À la loupe

DÉSINFORMATION - Depuis quelques jours circule sur les réseaux sociaux une vidéo montrant un hélicoptère voler au-dessus d'une forêt et lancer ce qui semble être du feu. Pour de nombreux internautes, ce serait la preuve que le gouvernement brésilien a lui-même organisé les incendies ravageant l'Amazonie. En réalité, cette vidéo montre une scène datant de 2018, au Canada. Il s'agit d'une technique spécifique pour... combattre le feu. Explications.

"Vidéo impressionnante, le gouvernement de Bolsonaro, le président du Brésil, brûle les forêts amazoniennes", lâche sur Facebook Xavier Andres, un internaute colombien. Une vidéo accompagne son commentaire : on y découvre un hélicoptère survolant une forêt. Sur son passage, il laisse une traînée rouge, ressemblant fort à du feu, qui embrase les arbres. La vidéo a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Elle enregistre plus de 6,2 millions de vues et a été partagée près de 260.000 fois. On la retrouve sur des comptes de toutes nationalités, et notamment français.

En y regardant de plus près, on peut tout d'abord s'étonner de voir des conifères s'étendre à perte de vue. Ce type d'arbre est peu présent en Amazonie. Une recherche d'image inversée via l'outil Invid nous montre que la vidéo n'a pas été tournée cet été. On la retrouve par exemple sur YouTube, dès novembre 2018, soit bien avant le déclenchement des incendies ravageant la forêt amazonienne. Dans la description, on découvre qu'il s'agirait de feux en Californie, où les conifères sont nombreux. Mais il s'agit déjà d'un détournement.

Nos confrères de l'AFP Brésil et Paraguay ont remonté le fil de cette vidéo pour en trouver la première occurrence sur le web. Grâce à l'outil WhoPostedWhat, ils ont découvert qu'elle avait été postée à l'origine sur Facebook en août 2018, par Arduini Helicopters, une entreprise privée d’hélicoptères installée au Canada. "Encore occupés cette année à combattre le feu. Cette fois à combattre le feu par le feu !!!", explique la société en commentaire. Dans un autre post réalisé le même jour, elle remercie également  Paul Buxton-Carr pour les images de ce "drip torching".

Contacté par AFP Factual, ce pilote spécialisé dans la gestion des feux en Colombie-Britannique (Canada) a confirmé être à l'origine de cette vidéo. "Ce que nous faisons (ici), c'est d'essayer de contrôler le feu avec un feu. Un pare-feu est créé, une zone sans carburant, en amont, explique le pilote. Si vous regardez de plus près, vous verrez d'autres hélicoptères jeter de l'eau de l'autre côté du pare-feu pour protéger la zone non brûlée. Cela rend l'incendie plus contrôlable".

"Il est plus facile de contrôler (le feu) quand il y a une ligne droite", détaille encore le pilote à nos confrères de 20 Minutes. En créant un feu en ligne droite devant les incendies, il permet aux pompiers de faire face à un seul feu, plus maîtrisable, et non à plusieurs foyers dispersés. On parle d'"hélitorche". Cette technique consiste à projeter du carburant enflammé au sol depuis les airs. Le "drip torching" peut également être effectué au sol par une personne équipée d'un aérosol.

Paul Buxton-Carr a par ailleurs été décoré du gouvernement de la province de Colombie-Britannique pour son travail accompli dans la lutte contre les incendies. 

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter