Le Groenland serait ouvert aux affaires, mais pas à la vente

International

Toute L'info sur

LE WE 13h

JT 13H - "Nous ne sommes pas à vendre", affirment les autorités du Groenland. C'est en effet un message adressé à Donald Trump, qui envisage d'acheter cette île immense.

Le président américain, Donald Trump, voudrait acheter le territoire autonome du Groenland. Pourtant, ce pays, grand comme quatre fois l'Hexagone, est une possession du Danemark. Il compte actuellement 57 000 habitants et possède des sols très convoités, notamment pour ces ressources comme le pétrole, l'or et l'uranium. Le réchauffement climatique a favorisé le recul de la banquise et a facilité l'accès à ces dernières. Les conseillers de la Maison-Blanche y voient donc une opportunité économique, selon le Wall Street Journal.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 17/08/2019 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 17 août 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter