Le Koweït achète 30 hélicoptères à la France pour plus d'un milliard d'euros

International
BUSINESS - Le ministère de la Défense annonce la vente de 30 hélicoptères Caracal au Koweït pour la somme de 1,07 milliard d'euros.

Le Koweït a acheté 30 hélicoptères à la France pour plus d'un milliards d'euros, a annoncé le ministère de la Défense. Ce mardi 9 août, en fin de matinée à Koweït City, le contrat a été signé par Airbus Helicopters en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et son homologue koweitien, rapporte France Info .

L'accord prévoit l'achat de 30 hélicoptères Caracal par le Koweï pour un montant de un milliard 70 millions d'euros. L'achat de ces trente appareils (24 destinés à l'armée koweitienne, 6 à la garde nationale) fait partie d'accords commerciaux signés entre les deux pays en octobre 2015, pour un montant total de 2,5 milliards d'euros. L'accord prévoit également la formation des équipages, des mécaniciens et la maintenance en conditions opérationnelles pendant au moins deux ans.

Une aubaine pour la France

"Le choix du Koweït consacre une nouvelle fois la cohésion de l'équipe France et la qualité des industries françaises de Défense. Par cette décision, le Koweït renforce encore le partenariat stratégique qui lie nos deux pays depuis plusieurs décennies alors que nous sommes aujourd'hui engagés côte à côte dans la lutte contre Daesh", a déclaré après la signature Jean-Yves Le Drian, cité dans un communiqué.

Les 30 hélicoptères seront tous assemblés en France, sur le site de Marignane qui emploie 8700 salariés. Les engins commenceront à être livrés au Koweït dans deux ans et demi, et le dernier un an plus tard. Ces hélicoptères servent à transporter des troupes et à réaliser des missions de sauvetage au combat. L'armée française les utilise depuis une dizaine d'années. Six autres pays en ont déjà achetés à la France.

A LIRE AUSSI
>> 
Le lapsus de Hollande sur la vente des Rafale au terme d'une nuit blanche
>> 
Pourquoi la France arrive (enfin) à vendre ses Rafale ?
>> 
Hollande au Qatar pour la signature du contrat Rafale

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter