Le Luxembourg dit à son tour oui au mariage homosexuel

Le Luxembourg dit à son tour oui au mariage homosexuel

SOCIÉTÉ - Le Luxembourg a autorisé mercredi le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, rejoignant ainsi de nombreux pays européens. Les premières unions devraient être célébrées début 2015.

A l'image de nombreux pays européens, le Luxembourg dit à son tour "oui" au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels. Le pays "deviendra plus solidaire et plus juste", a déclaré mercredi à l'issue des débats le ministre de la Justice, Félix Braz, ouvrant la voie aux premières célébrations prévues au début de l'année 2015.

Le projet de loi a été voté par la Chambre des députés avec une large majorité de 56 voix contre quatre. Il permet aussi aux couples de même sexe d'adopter des enfants, ce qui constituait l'un des points les plus controversés du texte. Mais les mœurs auraient changé, selon Alex Bodry : "La société luxembourgeoise est prête pour faire le saut", a en effet affirmé le chef de file des députés socialistes. Un sentiment partagé par la majorité des Luxembourgeois puisque le mariage gay - qui a fait consensus au sein des partis politiques, à l'exception du populiste ADR - n'a pas provoqué de manifestations dans ce petit pays de 500.000 habitants, comme celles organisées en France l'an dernier.

Un Premier ministre qui assume son homosexualité

Les opposants ont malgré tout dénoncé le "désordre social" qu'entraînera selon eux le mariage homosexuel. Mais ils ne sont pas parvenus à rassembler les 4.500 signatures nécessaires à l'ouverture d'un débat public avant le vote du projet de loi.

Le mariage homosexuel avait été inscrit en 2009 dans le programme de Jean-Claude Juncker, alors Premier ministre issu du parti chrétien-social. Mais le texte traînait depuis 2012, faute de consensus sur la question de l'adoption. Il a été relancé par le gouvernement du jeune Premier ministre libéral Xavier Bettel, qui est depuis fin 2013 à la tête d'une coalition avec les socialistes et les Verts. Xavier Bettel, 41 ans, qui assume son homosexualité, s'était marié en Belgique, pays de naissance de son époux, faute de pouvoir le faire dans son pays.

Le Luxembourg, qui avait reconnu en 2004 le droit à l'union civile aux couples du même sexe, est ainsi le 11e pays européen à reconnaître le mariage pour tous, après les Pays-Bas (2001), la Belgique (2003), l'Espagne (2005), la Suède et la Norvège (2009), le Portugal et l'Islande (2010), le Danemark (2012) et la France et la Grande-Bretagne (2013).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des signaux "un peu encourageants" sur sa gravité, selon le Dr Fauci

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.