Le Parlement européen adopte le retrait dans l’heure de la propagande "terroriste" sur Internet

En tout 530 millions d'utilisateurs Facebook, dans le monde, sont concernés par cette collecte illégale de données.

VOTE - Le Parlement européen donne ce mercredi 28 avril son feu vert à un règlement qui imposera aux plateformes numériques le retrait en une heure des contenus "à caractère terroriste", les messages, les photos comme les vidéos en ligne.

Le Parlement européen a donné mercredi 28 avril son feu vert final à un règlement permettant d'imposer aux plateformes le retrait en une heure des messages, photos et vidéos en ligne "à caractère terroriste", ouvrant la voie à son application l'année prochaine dans l'UE. A l'issue d'un débat, le texte a été adopté en deuxième lecture sans vote, en l'absence d'amendement au compromis trouvé en décembre avec le Conseil, institution représentant les États membres.

Ainsi selon le règlement, les plateformes numériques comme Google, Facebook ou Twitter devront supprimer en moins d'une heure tout contenu signalé comme "terroriste". Messages, photos ou vidéos pourraient ainsi disparaître avant que des milliers d'utilisateurs aient eu le temps de les voir en ligne. La plateforme concernée pourra être située dans un pays de l'Union européenne, et le signalement provenir d'un autre : les membres devront s'exécuter à l'aveugle, en suivant un principe de confiance mutuelle entre États.  

Lors du débat au Parlement européen, des députés écologistes se sont inquiétés que certains régimes profitent du nouveau règlement pour discréditer des messages de l'opposition.

Lire aussi

La mesure enjoint les plateformes de réagir à des signalements émis, mais ne les oblige pas à une surveillance généralisée de leur contenu en ligne. Le dispositif de retrait pourrait être mis en application dès l'année prochaine dans l'Union européenne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La catastrophe se poursuit en Inde, près de 4000 décès et 412.000 contaminations au Covid-19 en 24 heures

Avignon : un policier tué par balles dans le centre-ville, le tireur en fuite

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

Les brocantes et vide-greniers sont-ils maintenus ? Le 20H vous répond

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.