Le parti de Poutine présente un "drapeau hétéro" avec… le logo de La Manif pour tous

Le parti de Poutine présente un "drapeau hétéro" avec… le logo de La Manif pour tous

DirectLCI
HOMOPHOBIE – Russie unie, le parti de Vladimir Poutine, vient de présenter un "drapeau hétérosexuel", censé symboliser ses valeurs face à la "fièvre gay". Et, comme symbole, il a repris celui de La Manif pour tous, qui milite en France contre l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels.

Il y avait le traditionnel drapeau LGBT, bien connu avec ses bandes aux couleurs d'arc-en-ciel. En Russie, il y a désormais le "drapeau hétérosexuel". La bannière a été dévoilée à Moscou mercredi par le parti de Vladimir Poutine, Russie unie. Et les images de ce drapeau ne sont pas sans évoquer des souvenirs aux Français... Sur fond bleu figurent cinq silhouettes se donnant la main : une femme, un homme et trois enfants. Un logo directement inspiré de celui de La Manif pour tous (LMPT), ce mouvement qui milite depuis deux ans contre l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels.

Ce nouvel emblème a été lancé à l'occasion de la "journée annuelle de la famille, de l'amour et de la fidélité", précise l'agence Reuters, cité par France TV Info . Andrey Lisovenko, l'un des responsables de Russie unie à Moscou, assure vouloir mettre ainsi en avant "la famille russe standard" : "Nous disons à la société et au monde entier que ce sont nos valeurs, explique-t-il face caméra. C'est comme ça que nous sommes, comme ça que nous vivons et comme ça que nous vivrons pour assurer notre descendance".

«Prévenir la fièvre gay»

Le discours est plus offensif dans le journal russe  Izvestia . "C'est notre réponse au mariage homosexuel, à la parodie du concept même de famille, argue-t-il, cité par le média britannique RT . Nous devons prévenir la fièvre gay (sic) dans notre pays et soutenir les valeurs traditionnelles".

Une question se pose alors : Russie unie a-t-il eu l'autorisation de LMPT pour utiliser son symbole ? Le parti assure que oui. Mais le mouvement français a démenti ce jeudi matin sur France info, assurant qu’il se "désolidarisait du drapeau hétérosexuel". "Nous n’avons jamais donné notre accord", martèle Ludovine de la Rochère, sa présidente, à France TV Info , en précisant : "Notre drapeau est celui des droits de l'enfant, pas de l'hétérosexualité". Et d'assurer : "Pour avoir le droit de reprendre notre logo, il faut signer une charte qui demande notamment d'être non partisan, aconfessionnel, et de condamner l'homophobie". Russie unie ne remplit évidemment pas ces conditions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter