Carlos Ghosn maintenu en détention après le rejet d'une nouvelle demande de libération sous caution

International
JUSTICE - Carlos Ghosn, détenu depuis deux mois à Tokyo et inculpé de malversations financières, avait promis lundi de rester au Japon si on lui accordait le droit de sortir de prison. Des propos qui n'ont pas convaincu le tribunal.

Le tribunal de Tokyo a annoncé mardi le rejet d'une nouvelle demande de libération sous caution de Carlos Ghosn, déposée en fin de semaine précédente par son avocat. Celui qui est encore, en titre du moins, PDG de Renault est sous le coup de trois inculpations, pour abus de confiance et autres malversations financières.


Avec ce nouveau refus de libération, il devrait rester derrière les barreaux jusqu'au 10 mars au moins. Détenu depuis deux mois à Tokyo, il avait promis lundi de rester au Japon si on lui accordait le droit de sortir de prison. Mais ses arguments n'ont pas convaincu la justice japonaise, qui a jusqu'à présent fait valoir le risque d'altération de preuves et de fuite.

Un procès pas avant des mois

Une autre demande de libération sous caution avait déjà été rejetée en première instance puis en appel la semaine passée. Carlos Ghosn  avait proposé d'être placé sous bracelet électronique, mais ce dispositif assez courant en France n'existe pas au Japon.


Arrêté le 19 novembre à Tokyo, Ghosn avait déjà été mis en examen le 10 décembre pour avoir minoré ses revenus de 5 milliards de yens (environ 40 millions d'euros) dans des rapports financiers annuels de Nissan de 2010 à 2015. Depuis le 11 janvier, il a hérité de deux nouvelles inculpations, pour avoir poursuivi cette pratique sur les trois derniers exercices financiers, de 2015 à 2018, pour un montant de 4 milliards de yens (environ 32 millions d'euros) et pour "abus de confiance aggravé", après avoir provisoirement fait passer en 2008 dans les comptes de Nissan des pertes sur des investissements personnels.

Le procès de Carlos Ghosn, qui risque jusqu'à 15 ans de prison, n'aura pas lieu avant des mois, selon son avocat. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Carlos Ghosn : l’ex-patron de Renault rattrapé par les affaires

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter