Le père la pudeur était inscrit sur un site de rencontres extra-conjugales

International
FAITES CE QUE JE DIS... - Engagé dans la défense de la famille traditionnelle et ancienne star de téléréalité, l'Américain Josh Duggar s'est fait prendre la main dans le pot de confiture. Il a été inscrit durant deux ans sur le site de rencontres extra-conjugales Ashley Madison.

L'arroseur arrosé. L'expression illustre comme un gant les mésaventures de Josh Duggar, co-star de l'émission de télé-réalité "19 Kids And Counting", qui suivait jusqu'au printemps dernier la vie de la famille Duggar. Une sorte de colonie de 19 enfants (un 20e est mort, âgé de deux à peine, en 2011), cornaquée par des parents aux croyances chrétiennes tellement ancrées que chaque nouveau bébé y est vu comme une bénédiction.

1000 dollars de dépenses

Chantre des valeurs familiales, porteur de la panoplie complète du républicain convaincu (pro-armes, anti-avortement et anti-mariage gay), Josh Duggar est l'une des millions de victimes du piratage des données personnelles du site de rencontres extra-conjugales Ashley Madison, comme le révèle le site Gawker .

EN SAVOIR +
>>
Les données personnelles d'Ashley Madison piratées et publiées
>>
Le FBI enquête, des utilisateurs français concernés

Une situation qui ne manque pas de piquant quand on sait que Duggar, fils aîné de la méga-fratrie et marié à Anna depuis 2008, avait intégré la "Familiy Research Council", une organisation dont le but est de promouvoir le mariage et la famille comme les fondements de la civilisation, le "lit de semence" de la vertu et de la société. Tout un programme auquel Duggar avait adhéré en 2013, soit l'année même où il s'était inscrit sur Ashley Madison , en versant près de 1000 dollars. De quoi passer une bonne cinquantaine d'heures sur le site et sa messagerie instantanée.

Une suite à la bombe Intouch

En ce qui concerne Duggar, ces révélations tiennent lieu de confirmation, puisque le principal intéressé avait signé sur Facebook des aveux sur ce qu'il considérait comme ses "déviances personnelles". Sans toutefois évoquer particulièrement Ashley Madison.

Il y avait notamment évoqué son addiction à la pornographie et, sans le nommer directement, le scandale qui avait touché la célèbre famille. Une secousse datant de fin mai dernier, quand le magazine américain Intouch avait révélé que le même Josh Duggar s'était rendu coupable, pendant son adolescence, d'agressions sexuelles sur cinq mineures, dont sa jeune sœur de 5 ans. Après qu'il est apparu que son père, ancien élu républicain de l'Arkansas, avait couvert l'affaire, le show familial qui durait depuis 2008 avait fini par être annulé. Et Josh Duggar avait démissionné de son organisme pro-famille.

EN SAVOIR + >> Comment les parents Duggar ont couvert les agressions sexuelles de leur fils

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter