Le petit-fils du commandant d'Auschwitz en guerre contre les "nouveaux nazis" de Daech

Le petit-fils du commandant d'Auschwitz en guerre contre les "nouveaux nazis" de Daech
International

SON COMBAT - Le petit-fils de Rudolf Hoess, ancien commandant SS d'Auschwitz, a annoncé jeudi au site Jewishnews qu'il s'engageait dans le combat contre l'Etat islamique. Rainer Hoess, un Allemand de 50 ans, s'était déjà fait connaître pour son engagement européen contre l'extrême droite.

Un descendant de nazi en guerre contre ceux qu'il nomme les "nouveaux nazis". Rainer Hoess, petit-fils de Rudolf Hoess, commandant du camp de concentration d'Auschwitz, a raconté jeudi au site Jewishnews son engagement actif contre l'Etat islamique (EI), organisation terroriste implantée en Syrie et en Irak.

Rainer Hoess explique notamment qu'il travaille officieusement pour le gouvernement allemand, en lien avec des "organisations antiterroristes", pour "surveiller les mouvements de ceux qui reviennent des territoires contrôlés par l'EI, et de ceux qui, en Allemagne ou ailleurs, pourraient rejoindre ses rangs". Il estime que "nous ne pouvons rester passifs face à ce danger, comme l'Europe le fut lorsque mon grand-père et ses alliés nazis ont pris le pouvoir".

"Propagande meurtrière"

Rainer Hoess, qui s'était fait connaître lors des élections européennes de 2014 pour son combat contre l'extrême droite en Europe et qui témoigne régulièrement sur les camps de concentration nazis , raconte aussi qu'il se rend dans les écoles, notamment pour "informer les jeunes musulmans sur cette propagande meurtrière […] qui n'a rien à voir avec le Coran".

Rudolf Hoess, le grand-père exécuté en avril 1947 après avoir été jugé en Pologne, fut le commandant des camps de concentration d'Auschwitz-Birkenau entre 1940 et 1944. Il s'employa notamment à introduire l'usage du Zyclon B dans les chambres à gaz, jusqu'à son arrestation par les troupes britanniques. Il a supervisé la mort de près de 1,1 million de personnes. "Je suis le petit-fils d'un tueur de masse, explique aujourd'hui Rainer […] Cela s'est déjà produit et est en train de se reproduire dans le Moyen-Orient et en Afrique du Nord."

À LIRE AUSSI
>> L'Etat islamique devrait survivre pendant "au moins une décennie"
>> Le numéro 2 de l'Etat islamique tué par une frappe américaine

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent