Le plus grand gorille du monde est "en danger critique" d'extinction

DirectLCI
VICTIME – Le gorille de l'Est, considéré comme le plus grand gorille du monde, est désormais classé dans la catégorie des "espèces en danger critique", selon l'Union internationale pour la conservation de la nature. Les nouvelles sont meilleures pour le panda géant, qui n'est plus considéré en voie d'extinction.

5000. C'est le nombre de gorilles de l'Est toujours vivants sur la planète, selon les estimations de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), rendues publiques dimanche. L'animal, considéré comme le plus grand gorille du monde, était au centre des attentions à l'occasion du congrès international d'Honolulu. de l'organisation. Et pour cause : l'animal est désormais sur la triste liste des "espèces en danger critique d'extinction".


Inger Andersen, directrice générale de l'UICN, déplore cette nouvelle auprès de l'AFP : "Voir glisser vers l’extinction le gorille de l’Est, qui nous est étroitement apparenté, est vraiment consternant." L'animal a été victime d'une augmentation du braconnage en République démocratique du Congo. Une pratique illégale qui, conjuguée à la réduction de son habitat naturel, a entraîné une réduction de 70% de sa population en vingt ans.

Si le gorille de l'Est fait désormais partie des "espèces en danger critique", ce n'est plus le cas du panda géant. C'est d'ailleurs la bonne nouvelle du congrès d'Honolulu : la forte mobilisation pour protéger cette espèce, notamment de la part de la Chine, a payé. Ce dimanche, elle a quitté le statut en danger. Ce qui ne signifie pas pour autant qu'elle ne reste pas menacée. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter