Le prix Sakharov 2016 remis à Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar, rescapées de Daech

International
HONNEUR – Le prix Sakharov 2016 du Parlement européen a été décerné ce jeudi à Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar. Une récompense qui couronne le combat des deux jeunes femmes, forcées à l’esclavage sexuel par Daech, pour la défense de la communauté yézidie, persécutée par l’organisation terroriste.

Leur combat pour la défense de la communauté yézidie a été mis à l'honneur. Nadia Murad Basee – déjà lauréate du prix Vaclav Havel du Conseil de l’Europe – et Lamiya Aji Bashar, rescapées de la terreur de Daech, se sont vu décerner ce jeudi le prix Sakharov 2016 décerné par le Parlement européen. 


Originaires de du village irakien de Kocho, dans lequel l'organisation terroriste avait commis un massacre au cours de l’été 2014, elles font partie des milliers de jeunes femmes qui ont été enlevées et forcées à l’esclavage sexuel par les djihadistes. 

Depuis qu’elles ont réussi à s'échapper, Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar se consacrent à la dénonciation de la traite des êtres humains et à la défense des droits des yézidis, une minorité persécutée par Daech.


Le prix Sakharov, doté de 50.000 euros, leur sera remis le 14 décembre prochain à Strasbourg.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter