Le ténor Placido Domingo accusé de harcèlement sexuel, l'opéra de Los Angeles ouvre une enquête

International
JUSTICE - Dans une enquête publiée mardi 13 août, l'Associated Press a fait intervenir neuf femmes, une danseuse et huit chanteuses, accusant le ténor espagnol de harcèlement sexuel.

Certains faits remonteraient à la fin des années 1980. Placido Domingo, le chanteur d'opéra, actuel directeur de l'opéra de Los Angeles et  directeur artistique de celui de Washington, est accusé mardi 13 août de harcèlement sexuel par neuf femmes, révèle l'agence Associated Press dans une enquête.


Selon ces dernières, le maestro espagnol de 78 ans aurait tenté de faire pression sur elles pour obtenir des relations sexuelles. Placido Domingo les aurait mises mal à l'aise par des remarques inappropriées et en leur demandant avec insistance si elles voulaient sortir avec lui. 

Carrières affectées

Sept d'entre elles disent avoir vu leur carrière affectée après avoir refusé les avances du ténor. Si les accusatrices témoignent anonymement, Patricia Wulf, une mezzo-soprano qui chantait avec Domingo à l’opéra de Washington a accepté de témoigner ouvertement. Elle explique que le comportement de Placido Domingo a affecté la manière qu'elle avait de "se comporter avec les hommes, ma carrière dans l’opéra et le reste de ma vie."


Sollicité par l'Associated Press, le chanteur d'opéra se défend :

S'il considère que les accusations portées à son encontre sont "comme elle sont présentée, inexactes", le ténor exprime malgré tout des regrets "il est douloureux d’apprendre que j’ai pu contrarier quiconque ou que j’ai pu les mettre mal à l’aise - peu importe à quand remontent les faits et malgré mes meilleures intentions." Placido Domingo ajoute qu'il pensait "que toutes mes interactions et relations avaient toujours été consenties."


Une trentaine de chanteuses, danseuses, et autres professionnelles du monde de l'opéra déclarent soutenir les accusatrices tout en confirmant avoir assisté à des comportements déplacés de la part du ténor.

L'opéra de Los Angeles annonce une enquête interne

L'opéra de Los Angeles a quant à lui indiqué qu'il allait "engager un avocat pour enquêter sur les inquiétantes allégations" contre le chanteur. "Nous pensons que les employés et artistes doivent être traités avec respect et se sentir en sécurité dans leur environnement de travail", a indiqué l'opéra. De son côté, les orchestres de Philadelphie et de San Francisco ont annoncé annuler une représentation du ténor.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter