Les Bermudes s'apprêtent à interdire le mariage gay 8 mois après l'avoir autorisé

Les Bermudes s'apprêtent à interdire le mariage gay 8 mois après l'avoir autorisé

DirectLCI
RÉGRESSION - Le parti travailliste progressiste, arrivé au pouvoir en juillet aux Bermudes, s'apprête à revenir sur la légalisation du mariage gay. Un revirement qui fait du territoire le premier à revenir sur cette décision.

Marche arrière toute. Les Bermudes sont sur le point d’interdire le mariage gay, seulement quelques mois après son autorisation par la Cour suprême du pays. Le Sénat a approuvé ce mercredi cette loi qui révoque le droit de se marier avec un partenaire du même sexe, après que la Chambre d'assemblée a adopté le texte le vendredi précédent. Celui-ci n’a désormais plus qu’à être signé par le gouverneur de l'île, ce qui est présenté comme une formalité. Cette nouvelle règlementation ne s’appliquera pas aux couples déjà mariés depuis mai dernier, date à laquelle le mariage entre couples de même sexe avait été autorisé.

Ce revirement a été mené par le le parti travailliste progressiste, arrivé au pouvoir en juillet. Il est également soutenu par de nombreuses églises conservatrices sur les sujets de société. Un changement de cap qui fait des Bermudes le premier territoire à revenir sur cette décision. "Ce vote n'aura que des impacts négatifs, rien de positif ne viendra de cette législation", a déclaré Jeffrey Baron, un dirigeant de l'opposition qui a voté contre la mesure. Même son de cloche de la part de l'opposant Nandi Outerbridge, qui considère que la loi "balaye les droits des êtres humains". Du côté de la majorité, la sénatrice Crystal Casesar  estime que le changement de cap prend en compte l'opinion des habitants de l'île qui ne sont pas "préparés" à accepter le mariage gay maintenant.

Plus d'articles

Sur le même sujet