"Les discours de haine ont conduit à la tuerie de Pittsburgh" : ce que le rabbin de la synagogue Tree of life a dit à Trump

"Les discours de haine ont conduit à la tuerie de Pittsburgh" : ce que le rabbin de la synagogue Tree of life a dit à Trump
International

ACCUSATEUR - Jeffrey Myers, le rabbin de la synagogue américaine touchée par une attaque antisémite à Pittsburgh, a estimé devant ses fidèles que les "discours de haine" tenus par les responsables politiques sont à l'origine de la tuerie qui a fait onze victimes.

Pour le rabbin Jeffrey Myers les "discours de haine" tenus par les politiciens sont à l'origine de la tuerie qui a fait 11 morts dans sa synagogue de Pittsburgh au Etats-Unis la semaine dernière. Jeffrey Myers, qui s'exprimait lors d'un sermon samedi, a accusé les responsables politiques de favoriser ces discours haineux, responsable selon lui, de la pire attaque antisémite de l'histoire américaine. 

Le rabbin de la synagogue "Tree of life" a déclaré qu'il avait tenu les mêmes paroles lors de sa rencontre avec le président américain Donald Trump, et la Première dame Meliania Trump mardi dernier. 

Lire aussi

"Je lui ai dit 'Monsieur le Président, les discours de haine mènent à des actions haineuses. Les discours de haine mènent à ce qui est arrivé dans mon sanctuaire, où sept de mes fidèles ont été massacrés. Je les ai vu de mes yeux'", a-t-il déclaré devant les membres de la communauté réunis pour la première fois, pour l'office du chabbat, depuis la fusillade.

Des menaces de mort pour avoir accueilli Trump

Jeffrey Myers avait été critiqués par certains pour avoir rencontré Donald Trump sur les lieux du drame la semaine dernière. Le rabbin a affirmé avoir même reçu des menaces de mort pour avoir déclaré que Trump était le bienvenu dans sa synagogue. Dans son sermon samedi il a affirmé qu'il s'était inspiré des "leçons de la tradition juive pour accueillir le président" à Pittsburgh, a annoncé la chaîne américaine CNN

En vidéo

Pittsburgh : le témoignage du médecin juif qui a soigné le tireur témoigne

Toute l'info sur

Pittsburgh touchée par la pire attaque antisémite de l’histoire récente des Etats-Unis

Jeffrey Myers a ainsi appelé les responsables politiques à faire taire ces déclarations de haine. "Nous devons stopper la haine, et  nous ne devons pas simplement le dire. Nous devons faire taire cette rhétorique. La haine n'est pas la bienvenue ici à Pittsburgh. Et elle ne devrait pas l'être du tout au sein de nos frontières" avait-il notamment déclaré à la chaîne américaine NBC. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent