Les forces irakiennes entrent dans Mossoul, forte résistance de l'État islamique

IRAK - Les forces d'élite irakiennes ont avancé vendredi dans les rues de Mossoul, ville du nord de l'Irak, se heurtant à une forte résistance des jihadistes qui contrôlent la ville depuis plus de deux ans.

Ils avancent, pas à pas. Ce vendredi, les forces d'élite irakiennes ont avancé dans les rues de Mossoul, ville du nord de l'Irak contrôlée par les jihadistes depuis deux ans. C'est ce qu'a indiqué un responsable militaire sur place. Si les militaires avancent, ils se heurtent toutefois à une forte résistance de la part des combattants de l'organisation État islamique.


Les unités du contre-terrorisme (CTS) ont avancé dans le quartier est d'Al-Karama, faisant face à des tirs et des bombes du groupe État islamique (EI), a précisé Muntadhar Salem, un responsable des CTS.


La bataille de Mossoul est en cours. Dans un message audio diffusé jeudi, Abou Bakr Al-Baghdadi, le chef et autoproclamé calife de l’EI, a appelé ses troupes à résister face aux forces spéciales irakiennes qui ont pénétré avant-hier dans la périphérie de la cité, dix jours après le début de l’opération de reconquête de la deuxième ville d’Irak, occupée par les djihadistes depuis juin 2014.


Les forces irakiennes subissent aussi des pertes : en parallèle, des jihadistes ont infiltré ce vendredi une zone au sud de Mossoul, à environ 90 km, et tué sept membres des forces de sécurité irakienne. 

Lire aussi

En vidéo

VIDEO. Offensive de Mossoul : l’appel d’al Baghdadi montre que "Daech a subit beaucoup de pertes"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La bataille de Mossoul

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter